​Rebeuss : le surpeuplement des chambres 9 et 10 inquiètent

La Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Rebeuss est au bord de l’explosion. En effet, les chambres 9 et 10 sont pleines à craquer. Dans la première chambre qui fait 11 m sur 7m, y cohabitent 219 détenus. Tandis que l’autre, qui fait à peu près 3 m sur 5 m, contient 90 détenus.

Le président de l’Association pour le soutien et la réinsertion sociale des détenus (Asred), Ibrahima Sall, qui tire la sonnette d’alarme, attire l’attention des autorités.

Le journal «L’As » qui donne l’information, révèle que ce sont ces deux chambres d’où étaient partie la fameuse mutinerie qui avait causé la mort d’Ibrahima Mbow le 20 septembre 2016.

Ce jour-là, quelque 600 prisonniers protestaient contre la surpopulation carcérale et les longues détentions. Ils avaient pris d’assaut l’entrée de la prison.

In the Spotlight

La ruée vers l’énergie nucléaire en Afrique

by Babacar Diop in ACTUALITE 0

Dix États africains ont clairement indiqué leur intention de construire des centrales nucléaires. Ils prennent la suite de l’Afrique du Sud, seul pays du continent à disposer d’une usine dotée de deux réacteurs. Jeudi, 20 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*