100% au bac, dont 28 mentions : Châpeau Bâ, Mariama !

La Maison d’éducation Mariama Bâ de Gorée a réussi une sacrée performance au Bac. Avec un 100 %, elle a aussi obtenu 28 mentions allant de Très bien à Assez bien.

C’est une belle traversée pour les élèves de la Maison d’éducation Mariama Bâ. Elle a porté haut son statut d’établissement public d’excellence durant cette épreuve du Bac en atteignant un 100 % à l’examen. Historique !

Cette performance sort de l’ordinaire dans un contexte où les premières délibérations sorties des jurys dessinent un pourcentage de réussite catastrophique.

Derrière les 100 % de réussite, se cachent d’autres prix d’excellence qui montrent que la qualité des études à travers le nombre de mentions décrochées. Deux élèves, respectivement en Série L et S2, ont obtenu leur Bac avec la mention «Très  bien». 

Il faut y ajouter vingt autres filles de l’établissement qui ont réussi à avoir leur premier diplôme universitaire avec la mention «Assez bien» et 6 mentions «Bien». Sans oublier les 3 élèves qui se contentent de la mention «Passable».

Derrière les vagues de contestation qui entourent l’accès à l’établissement, la Maison d’éducation Mariama Bâ salue ces résultats. Surtout que depuis dix ans, elle cherche des têtes qui sont capables de pousser leur génie au summum en décrochant la mention «Très bien». 

«Nous avions présenté 31 candidates qui ont toutes réussi au Bac. L’année dernière, on avait aussi 100% de réussite. Je suis très fière. On a progressé au niveau des mentions. Je suis là depuis ans, c’est la première fois qu’on a des mentions Très bien (2). 

Ça fait longtemps qu’on n’a pas de mention», se réjouit Madame Sambou, proviseur de la Maison d’éducation Mariama Bâ dont l’établissement est classé deuxième au Concours général derrière le Prytanée militaire. 

Revenant sur la performance de ses élèves au Bac, le proviseur soutient que ce ne fut pas une grosse surprise. Car les élèves, selon elle,  ont eu droit à un bon encadrement  de la part de leurs professeurs «qui ont mis un point d’honneur de terminer à temps le programme». 

Secouée ces temps-ci par des suspicions liées à l’admission de certaines élèves dans cet établissement d’excellence, la Maison d’éducation est dans l’œil du ministère de l’Education. Cela a abouti à la mise en place d’un nouveau système d’accès à l’établissement par le biais d’un concours. Ces résultats constituent une belle réponse des élèves et de l’encadrement de l’établissement. 

  • Écrit par  Amadou MBODJI

amadoumbodji@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*