Demission de Maitre Ousmane NGOM, un non événement

BIRAHIM SECK FORUM CIVILD’un non-évènement, la démission de Maître Ousmane Ngom de l’Assemblée nationale devient une aubaine. Au-delà du jeu politicien funèbre qui continue, il ne jouit plus de l’immunité parlementaire. L’occasion ne s’est-elle pas présentée pour que la justice et/ou l’OFNAC le mette en examen sur le marché irrégulier de passeports numérisés d’un montant de 118 (cent dix huit) milliard qu’il a signé le 03 Septembre 2007 ? En plus, Monsieur Ngom doit s’expliquer sur la gestion surréaliste du “Projet SECURIPORT” dont le rapport est entre les mains du Président de la République. Que Dire aussi du deuxième « premier Lingot d’or », entre autres dossiers. J’espère juste qu’on ne nous servira pas la formule DILMA-LULA (nommer Ministre à un présumé fraudeur).

PAGE FACEBOOK DE BIRAHIM SECK

In the Spotlight

Prof PATRICK LUMUMBA MAKE AFRICA GREAT

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Related Posts:Vie et mort de Lumumba: quand la France encensait le…DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Sankara, Lumumba, Che Guevara : Des destins…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Direct [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*