1,27 milliard pour les 0,01% les plus riches: le gros cadeau de Macron enfin chiffré

Le Laboratoire sur les inégalités mondiales, notamment dirigé par Thomas Piketty, a actualisé les données sur les inégalités du système de prélèvement. Alors que la progressivité s’était améliorée entre 2013-2016, elle s’est détériorée depuis l’arrivée de Macron. En moyenne, les 5 034 Français les plus riches ont chacun économisé 253 800 euros.

La récente note de la Fondation Jean Jaurès avait, croyait-on, fini d’enfoncer le clou. Intitulée Réforme de la fiscalité du capital: la sécession des riches, elle dénonçait un coût de « 4,5 milliards d’euros par an au budget de l’État » mais surtout le fait que « ces mesures profitent principalement à moins de 400 000 ménages parmi les plus riches ». « Il s’agit de la baisse d’impôt par contribuable la plus forte jamais réalisée en France », pouvait-on lire. Soit une économie de 10.000 euros par an, tout de même, pour chaque ménage appartenant aux quelque 1% les plus riches. Mais depuis les recherches de Thomas Piketty et de ceux qui on repris le flambeau comme Gabriel Zucman – un de ses anciens thésards aujourd’hui professeur à Berkeley – on sait qu’il est nécessaire de sortir une loupe pour regarder comment cela se passe précisément au sein même de cette population des 1%. Les plus riches des plus riches y sont vernis.

Lire la suite sur Marianne

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*