19EME CHAMPIONNAT S D’AFRIQUE SENIOR D’ATHLETISME 100 METRES HAIES DAMES, GNIMA FAYE ET ADJA ARETE NDIAYE EN FINALE

GNIMA FAYE ET ADJA ARETE NDIAYE(Envoyé Spécial à Marrakech) – La championne d’Afrique en titre, Gnima Faye et Adja Arète Ndiaye se sont qualifiées en finale du 100 mètres haies dames hier, dimanche 10 août 2014, au Grand stade de Marrakech qui abrite les 19èmes championnats d’Afrique séniors d’athlétisme.

Alignée sur le couloir N°3, la championne d’Afrique en titre n’a pas eu à forcer sa course pour terminer à la deuxième place, avec un chrono de 13 secondes 45, derrière la Nigériane, Nichole Denby (13 sec.20).
Quant Adja Arète Ndiaye, elle a dû s’arracher pour décrocher une place en finale. Elle a terminé à la 3ème place avec un chrono de 13 sec.61, derrière la Nigériane Lindsay Weyinme (13 sec.39) et l’Ivoirienne, Okou Bodjho Rosvitha (13 sec.18).
Rappelons que la finale est prévue ce lundi 11 août à partir de 18 heures.
ADJA ARETE NDIAYE (100 METRES HAIES) – «JE SUIS PRETE A ME SUICIDER POUR UNE MEDAILLE»
«C’est demain le grand jour. Il fallait se qualifier. C’est ce que j’ai fait. Je vais me concentrer davantage, parce que j’ai failli tomber. Je vais essayer de tout donner. Je vais essayer de partir vite et de soutenir le rythme. Je suis là pour gagner une médaille. N’importe laquelle. Mais, il faut que je monte sur le podium. Je vais me suicider s’il le faut, mais il faut que j’y arrive».
«J’ai eu du mal à terminer ma course. Parce qu’ils (organisateurs, Ndlr) ont un peu de retard. Ce qui fait que nous avons pris un coup de froid. Mais, je ne crache pas sur cette qualification. Gnima (Faye) est qualifiée aussi. C’est important d’être deux à l’échauffement. Nous allons nous soutenir mutuellement. Celle qui va gagner la médaille d’or va passer sur la barre des 13 secondes. Ce sera relevé. Personnellement, je pense battre mon record».
GNIMA FAYE (100 METRES HAIES) –  «JE SUIS LA POUR CONSERVER MON TITRE»
«L’essentiel, c’était de se qualifier en finale. Quand j’ai su que c’est acquis, J’ai géré la course», a confié Gnima Faye visiblement satisfaite d’avoir retrouvé les pistes après une blessure (entorse au genou gauche) qui l’avait empêché de courir pendant un peu plus d’un mois.  Et d’ajouter : «je suis venue ici pour conserver mon titre. Ces séries n’étaient qu’un test. Demain (ce soir, Ndlr), c’est vraiment la finale».
SAUT EN LONGUEUR  – NDISS KABA BADJI EN FINALE
Le champion d’Afrique en titre, Ndiss Kaba s’est qualifié en finale du saut en longueur messieurs disputée hier, dimanche 10 août 2014, au Grand Stade de Marrakech qui abrite les 19èmes championnats d’Afrique séniors d’athlétisme.
L’ancienne coqueluche de l’athlétisme sénégalais n’a eu besoin que d’un seul saut pour composter son ticket pour la finale prévue ce lundi. Avec un bond de 7,81 mètres il peut espérer conserver son titre acquis, il y a deux ans, à Porto Novo, au Bénin. Mais, il aura fort à faire avec les Sud-africains, particulièrement Khotso Mokoena qui lui aussi n’a pas eu à forcer pour atteindre la finale. Un seul essai, il a atteint 7,87 mètres.
LANCER DU MARTEAU DAMES – AMY SENE PERD LE TITRE
Amy Sène a perdu son titre de championne d’Afrique. Elle doit se contenter de la médaille de bronze. La sénégalaise qui a dominé l’Afrique pendant quatre ans, avec deux titres de championne en 2010 (Nairobi) et en 2012 (Porto Novo) et une médaille d’or aux Jeux africains de Maputo en 2011, avec à la clé le recordwoman, a été battue hier, dimanche 10 août 2014, par la Burundaise, Laetitia Bambara.
Madame Bambara a réussi un jet de 65,44 mètres. Tout est joué au sixième essai entre la Sénégalaise et la  Burundaise. Devancée depuis le début par Mme Bambara, Amy Sène refait son retard au sixième essai un jet de 64,46 mètres. Mais c’était sans compter avec la détermination de la Burundaise qui va réussir à passer encore devant grâce à un jet de 65,44 mètres.
Le jeu est fait. Amy Sène tombe et perd son titre. Presque inconsolable, elle affiche sa déception, surtout par rapport à la bonne saison qu’elle a réalisée cette année.
Rappelons que la Sénégalaise a même réussi à améliorer son record d’Afrique en lancer du marteau, avec une performance de 69.70m. C’était le 25 mai 2014 dernier à Forbach (France). Soit cinquante centimètres de plus que son précédent record établi en mars.
La déception était donc grande. Mais Amy Sène ne s’avoue pas vaincue. Elle donne rendez-vous aux Sénégalais au mois de septembre pour la Coupe du monde.

100 METRES HOMMES – MOULAYE SONKO ELIMINE D’ENTREE
 (Envoyé Spécial à Marrakech) – L’athlète sénégalais, Moulaye Sonko, champion du Sénégal en titre, a été éliminé hier, dimanche 10 août 2014, lors de la première journée des championnats d’Afrique d’athlétisme à Marrakech (10 au 14 août). Le sociétaire de l’Asfa qui a dominé la saison d’athlétisme sénégalaise de la tête aux épaules, n’a pas pu confirmer. Pour sa première participation dans les joutes africaines, il n’a pas fait mieux que 10’72, dans un sprint (100 mètres) remporté par le sud-africain, Simon Magakwé en 10 secondes 38. Rappelons que la meilleure performance de la saison de Moulaye Sonko  est de 10’39.

Abdoulaye THIAM

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*