SESSION UNIQUE DU BACCALAUREAT ARABE 2248 candidats à l’épreuve ce lundi

Babou Diaham, directeur de l’office du Baccalauréat

Babou Diaham, directeur de l’office du Baccalauréat

La session unique du baccalauréat arabe, première du genre, démarre ce lundi 21 octobre, sur toute l’étendue du territoire national. Ils seront 2 248 candidats pour l’unique session de 2013, répartis dans 7 jurys et 6 centres d’examen, à vouloir décrocher le précieux sésame marqué sous le signe de la rupture dans la perception des formations en arabe  ainsi qu’une question d’équité et de justice fort longtemps exprimée par les associations d’Ecoles privées autorisées et de l’Institut islamique de Dakar.

Conformément au décret 2013-913 signé le 1er juillet 2013 par le président de la République, Macky Sall, le gouvernement du Sénégal a décidé d’organiser l’examen du baccalauréat arabe pour des questions de justice et d’équité.

La session unique du Bac arabe, première du genre, qui démarre dès ce lundi 21 octobre, sur toute l’étendue du territoire national, est partie pour apporter une rupture dans la perception des formations en arabe. Ils seront 2 248 candidats pour l’année 2013, répartis dans  7 jurys et 6 centres d’examen, à subir les épreuves du premier tour.

«C’est une décision historique qui répond à une forte demande sociale portée par les associations d’Ecoles privées autorisées et de l’Institut islamique de Dakar », a relevé Babou Diaham, directeur de l’office du Baccalauréat.

Le nombre de candidats de la première session 2013 est de 2 248 dont 1 420 garçons (63.2%) et 828 filles (36.8%), venus d’un seul  établissement public  avec 41 candidats (3.4%) et 31 établissements privés  avec 1 181 candidats (96.6%). Sans oublier les candidats individuels qui sont au nombre de 1 026, soit un taux de 45.6%.

« Environ 120 examinateurs sont convoqués ainsi que 22 secrétaires et 7 présidents de jury. Les examinateurs sont choisis selon les procédures habituelles : les établissements fournissent la liste des enseignants ayant le niveau de la licence et enseignant dans le secondaire », explique M. Diaham non sans avoir indiqué qu’un « système de pondération permet de classer les enseignants par matière ».

Le lycée Malick Sall de Louga accueillera plus de candidats avec 449. S’en suivront le lycée Abdoulaye Niasse de Kaolack et le lycée de Mbacké avec respectivement chacun 371  et 338 candidats. C’est l’université Amadou Hampaté Bâ et celui de Thiaroye qui vont accueillir les candidats de la région de Dakar au moment où les candidats de Thiès composeront au lycée Malick Sy.

Si toutes les dispositions matérielles sont réunies pour une bonne organisation de la session unique du baccalauréat arabe, il convient de retenir par ailleurs que les épreuves anticipées d’éducation physique et sportive se sont déroulées du 10 au 12 octobre. Tout comme le baccalauréat général, les candidats du Bac arabe seront soumis à un certain nombre de mesures dissuasives pour éviter tout cas de fraude avec le renforcement de la surveillance et l’augmentation de l’effectif des forces de l’ordre dans les centres.

Bac arabe ou la fin de la prolifération des diplômes

Toutes ces dispositions permettront d’avoir une bonne organisation de l’examen dans une logique de mettre fin à la prolifération des diplômes pour les apprenants de cette langue.

« L’avènement  de ce baccalauréat, mettra un terme au problème de la prolifération des diplômes et donnera ainsi à de jeunes sénégalais la chance de prétendre à des études supérieures sans avoir besoin de sortir du pays pour aller souvent dans des conditions très difficiles, terminer leurs études secondaires », a laissé entendre Babou Diaham.

Toujours est-il que les candidats qui auront décroché le premier diplôme universitaire seront orientés dans les universités sénégalaises. Pour le directeur de l’Office, ce travail est du ressort du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (Mesr).

« Nous avons analysé tous les préalables nécessaires, notamment la question de l’orientation. Pour vous rassurer que le Mesr est prêt à orienter les nouveaux bacheliers », souligne M. Diaham.

Ibrahima Baldé Sudonline

Related Posts

URL courte: http://www.sunuker.com/?p=23313

Répondre

Campagne de collecte de fonds: Supportez votre radio Sunuker FM: La Première Radio Africaine en Californie – Faites un Don – Merci

Le Blog de Jawar Jobe. Tous les Vendredi, votre chronique Hebdomadaire. Par N’diawar Diop

Ndiawar Diop gros plan

Le Blog de Ahamdou Diop

Télécharger Sunuker Fm iOS APP et Sunuker Fm Android App sur votre tablette Androïd et sur votre iPhone ! C’est Gratuit !!!

Sunukerfm App Android

Emissions « Voix/voie des Jeunes » Les Dimanches @ 17hr GMT en DIRECT

vdj

Emissions « Xew Xewi Rewmi » Les Mardis @ 19hr GMT en Direct

Galerie photo

SUNUKER.COM Copyright 2013 .