AFRIQUE-ECONOMIE-SECURITE: Fraudes sur les cartes bancaires : 400 policiers et gendarmes formés par l’UEMOA

Dakar (APS) – Le Groupement interbancaire monétique de l’UEMOA (GIM-UEMOA) a permis à plus de 400 policiers et gendarmes de se former en stratégies de veille et de lutte contre les fraudes constatées dans l’utilisation des cartes bancaires en Afrique de l’Ouest, en vue de leur permettre de mieux faire face à ce phénomène, a appris l’APS, jeudi à Dakar.

« Nous avons formés 400 policiers et gendarmes pour veiller sur la sécurité liée à l’utilisation des cartes bancaires. Nous comptons renforcer ce dispositif pour mieux lutter contre la criminalité », a déclaré le directeur général de GIM-UEMOA, Blaise Ahouantchede.

Il intervenait à l’ouverture de la quatrième édition du « salon monétique régional », à l’initiative du Groupement interbancaire monétique de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (GIM-UEMOA). La rencontre porte sur le thème « Le prépayé et le paiement électronique, un marché porteur pour le développement de l’inclusion financière et la bancarisation en Afrique ».

Cette rencontre qui prend fin vendredi constitue selon les initiateurs un cadre d’échanges entre les décideurs et les acteurs de différents secteurs d’activités liés à la monétique et aux technologies de l’information et de la communication en Afrique subsaharienne.

Cette quatrième édition parrainée par le gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, Tiémoko Meyliet Koné, a enregistré la présence de responsables des huit pays membres de l’UEMOA.

Des représentants de la Fédération des associations professionnelles des banques et établissements financiers, des acteurs de la microfinance et d’autres acteurs financiers, ont également pris part à cette rencontre, de même que des délégations venues de la Belgique, de la France, de l’Inde et des Etats-Unis d’Amérique. 

Au regard de l’ampleur de la lutte contre les fraudes sur les cartes bancaires, M. Ahouantchede a souligné la nécessité de campagnes de sensibilisation orientées vers les grandes masses pour mieux aider les populations à s’approprier les enjeux liés à l’usage des cartes GIM.

Il par ailleurs plaidé pour un relèvement du taux de bancarisation dans la zone communautaire pour une meilleure protection des biens des populations. 

« Il y a nécessité à impliquer davantage les populations dans l’utilisation des cartes bancaires qui peuvent avoir un effet bénéfique dans leur vécu quotidien », a-t-il indiqué. 

« A chaque fois, il y a des cas d’incendies dans les marchés et autres lieux » et « c’est beaucoup d’argent qui est perdu dans ces incendies, a-t-il observé. D’où la nécessité pour les commerçants de disposer d’une carte GIM pour éviter des cas sociaux tel que perdre tous ses biens ».

MTN/BK

Related Posts

URL courte: http://www.sunuker.com/?p=41742

Répondre

Campagne de collecte de fonds: Supportez votre radio Sunuker FM: La Première Radio Africaine en Californie – Faites un Don – Merci

Le Blog de Jawar Jobe. Tous les Vendredi, votre chronique Hebdomadaire. Par N’diawar Diop

Ndiawar Diop gros plan

Le Blog de Ahamdou Diop

Télécharger Sunuker Fm iOS APP et Sunuker Fm Android App sur votre tablette Androïd et sur votre iPhone ! C’est Gratuit !!!

Sunukerfm App Android

Emissions « Voix/voie des Jeunes » Les Dimanches @ 17hr GMT en DIRECT

vdj

Emissions « Xew Xewi Rewmi » Les Mardis @ 19hr GMT en Direct

Galerie photo

SUNUKER.COM Copyright 2013 .