Radio Sunuker présente Emission « Xew Xewi Rewmi » avec Ahmadou Diop du 30 Decembre 2014

Ahmadou DiopSénégal : le label des gangsters aux relents claniques des corrompus, coalisés, corporatistes ou les méthodes fascistes sert de gouvernance absolue.
L’Etat-APR, ce géant virtuel au pied d’argile médiocre, impopulaire, le plus minoritaire du paysage singulier sénégalais est-il oublieux au point de perdre sa raison d’être pour se croire tout permis ?
L’affaire Arcelor Mittal -Pétrotim continue de défrayer la chronique malgré les discours obscur-clair douteux, peu crédibles. Deux scandales imprescriptibles du siècle de toute l’histoire du Sénégal.
Le verdict vient de tomber : Karim Wade reste en prison. Les raisons données par la justice tenue en laisse contre karim wade relèvent de la bassesse et d’un manque de consistance. S’agit-il d’une décision judiciaire ? Maintenant, on invoque maintenant des conjectures à tout vent ou des intentions comme étant des vérités éternelles par la ruse pour rejeter sa demande liberté provisoire. On ne parle plus de milliards mais de trouble à l’ordre public. A juste titre, on peut se demander qui trouble l’ordre public. C’est très léger comme argumentaires. Il incombe à l’état de prendre des dispositions idoines pour empêcher tout trouble à l’ordre. On assiste au spectacle d’une justice farandole aux ordres. Il n’y a ni plus ni moins. C’est triste pour la cohésion sociale et l’unité nationale. Macky est un obstacle à la démocratie.
Affaire karim : la liberté provisoire refusée à l’ex super ministre du ciel et de la terre cache un totalitarisme en en bandoulière. L’Etat-APR fasciste s’inscrit dans des scandales d’état incommensurables parmi tant d’autres comme les affaires scandaleuses sallgate Pétrotim-Arcelor Mittal en cours. La justice se dégonfle et se plie à la soldatesque mackysallienne despotique d’un régime moribond.
Macky retire les passeports diplomatiques aux marabouts qu’il distribue à gogo aux imams à des fins politiques pour se faire réélire en 2017. Une curiosité. Alors que ceux qui ont occupé de fonctions en sont privés.
Quoique l’on puisse dire, notre beau pays devient peu à peu l’habitacle de la sécheresse politique et des dérives mafieuses d’un paysage singulier sénégalais. C’est le cas de le dire quand on passe au crible les discours peu reluisants d’une certaine classe politique arrimée au totalitarisme bien étouffant.
L’esclandre labellisé de la machine toxique imprime sa marque et dicte sa propre loi arbitraire. Pire encore, point de contradiction optimale, si ce n’est l’unique symphonie monocolore, timbrée, tandis que celle des vraies sentinelles sénégalaises d’esprit et de cœur restent inaudibles.
Rien ne change chez un peuple si ce même peuple ne change pas ce qui est en lui-même, dit-on souvent
Depuis le regrettable soir historique du 25 mars 2012, dans ce pays étrange et la renverse, en lieu et place ״des vrais gor״ que l’on zappe volontairement, le Sénégal, le laboratoire obscurci du ciel ouvert des labradors que l’on appelle avec euphémisme ״les badolos״ larbinisés jusqu’aux os, transmués en prestataires de service dans l’âme pour les intérêts extérieurs mal placés, nous gouvernent d’une main de fer, nous bombardent les oreilles du matin au soir d’une rupture imaginaire.
Selon la vision étrange, étriquée de Macky autoproclamé de la rupture éclopée, la république de la ribambelle des pantins organisés, unifiés et des suppôts déclarés de l’extérieur colonialistes, outre atlantique, se réduit exclusivement à l’aune de la famille des Sall-Faye, Seck, Gassama, entre autres, les tailleurs, les griots de la dernière heure des Timbo, journalistes sans éthique, ni équité, au corporatisme ethnique, ministres amis, pour ne citer que ceux là.
La liberté au nom de la démocratie ! Nous nous opposerons farouchement à toute forme de dévolution monarchique du pouvoir. Ce n’est pas notre vision de la démocratie républicaine. Un peuple, un but, une foi, telle est la devise de la République
Abdoulaye Wade avait toute la latitude de réduire au silence ce nullard pour le faire définitivement ou le charcuter politiquement. Il ne l’a fait pas par kersa enfoui dans lui-même, qu’il a puisée dans nos valeurs traditionnelles conformes à notre civilisation.
Abdoulaye wade et son fils biologique, karim wade ont subi toutes les foudres infinies de l’opposition et les boulets rouges d’une certaine déchaînée, sans discontinuer, les ont accablés massivement, sans retenue, ni retenue d’aucune sorte jusqu’à même les traiter de tous les noms d’oiseaux. Aujourd’hui, l’homme du niak kersa dans l’abime, scotché par un fort taux d’adrénaline démesuré, sans égal de la lignée médiocre, aurait pu faire preuve d’humilité. La vérité historique nous a renseignés éloquemment qu’Abdoulaye Wade n’a jamais été le dictateur qui fut peint sur son image d’Epinal à tort ou à raison.
Effectivement, Macky, irrécupérable, irréversiblement inscrit dans cette loge est arrivé au pouvoir par l’esclandre de ses milliards sortis de terre on ne sait où, jouit du pouvoir et sert sa propre famille immédiate et oublie ceux qui l’ont mis là où il est par l’étourderie massive, généralisée des sénégalais, qui semblent opter pour le vote renversant irrationnel, quantitatif, mais non qualitatif.
L’histoire glorieuse d’un peuple déterminé, imbu de la fibre d’honneur à l’endroit n’a de sens que lorsqu’elle se passe là où ça se passe quand ça se passe.
La platitude des nègres pègres de service multimilliardaires, préfèrent être sur les attaches du néocolonialisme tempéré, bien visible sur le terrain du crime. Le cas d’école incarné par Macky est une parfaite illustration, préfère la corde autour de son cou, plutôt de servir son propre pays. C’est cela qui constitue incontestablement un obstacle majeur pour le développement du Sénégal et de l’Afrique, en particulier, à l’échelle continentale africaine.

Related Posts

URL courte: http://www.sunuker.com/?p=58053

Répondre

Campagne de collecte de fonds: Supportez votre radio Sunuker FM: La Première Radio Africaine en Californie – Faites un Don – Merci

Le Blog de Jawar Jobe. Tous les Vendredi, votre chronique Hebdomadaire. Par N’diawar Diop

Ndiawar Diop gros plan

Le Blog de Ahamdou Diop

Télécharger Sunuker Fm iOS APP et Sunuker Fm Android App sur votre tablette Androïd et sur votre iPhone ! C’est Gratuit !!!

Sunukerfm App Android

Emissions « Voix/voie des Jeunes » Les Dimanches @ 17hr GMT en DIRECT

vdj

Emissions « Xew Xewi Rewmi » Les Mardis @ 19hr GMT en Direct

Galerie photo

SUNUKER.COM Copyright 2013 .