Radio Sunuker présente Emission « Xew Xewi Rewmi » avec Ahmadou Diop du 10 Fevrier 2015: Un musée International Cheikh Anta Diop à la dimension de l’homme

Ahmadou Diop CPC Sunuker Fm Show PubUn musée international Cheikh Anta Diop à la dimension de l’homme, que fut le patriote africain hors-pair de classe exceptionnelle, le plus prodigieux fils d’Afrique, l’immortelle icône scientifique sénégalaise, universelle la plus célèbre et la plus coriace de toute l’histoire de l’humanité, doit servir obligatoirement de levier patriotique dans l’action.

Sa grandeur et sa renommée internationale font de lui une institution et dont la faculté inhabituelle constitue un colosse monumental, plus considérable que tout autre chercheur africain connu à ce jour. Il fut la référence par excellence de l’homme noir le plus tenace par ses recherches scientifiques époustouflantes, a démythifié et démystifié, démastiqué les falsificateurs historiques, hystériques de tous les temps. Il a rétabli l’histoire scientifique d’une Afrique, mère de toutes les civilisations.

Par sa remarquable pensée philosophique, il a remis les pendules à l’heure, et rendu à notre cher continent noir, toute sa dignité jadis bafouée sur des bases exclusivement idéologiques.

En effet, ce qui est fabuleux dans l’ouvre de ce savant noir, du pied à la tète, c’est que l’Afrique humiliée, parodiée profondément dans sa chair et son âme, se défend elle-même et heureusement par la voix de son fils et au nom de la science, cette même science prétendument inventée par une certaine Europe, invincible et apparemment investie d’une mission civilisatrice, se voit démentir aux yeux du monde par un nègre de la savane qu’on déclara inapte à toute création scientifique.

Son modèle de stratégie de développement pour l’Afrique est toujours d’actualité, 29 ans après sa mort. La capacité scientifique, intellectuelle que fut le génie dont l’engagement n’est plus à démontrer, a eu pour crédo, l’édification d’un Etat fédéral africain à l’échelle continentale. C’est la seule voie pour assurer son unité, sa sécurité et son avenir. L’Afrique, à l’instar de l’Europe, doit absolument maîtriser la science, indispensable à son développement pour combler l’énorme retard qu’elle a subi depuis plusieurs siècles.

La fameuse conférence tenue en 1974 au Caire a renvoyé l’eurocentrisme débridé à ses chères études. Les plus éminents scientifiques du monde ont admis ce qu’il est convenu d’appeler une vérité scientifique, jamais démentie : l’antériorité des civilisations africaines ou plus exactement, l’Afrique a engendré toutes les autres cultures.

A ce prisme, annuellement, le prix Cheikh Anta Diop doit être décerné au meilleur patriote sénégalais dans tous les domaines : à savoir l’art, la science, l’agriculture etc. Et pourquoi même, un ministère permanent chargé du patriotisme et du civisme. L’équité et l’éthique trancheront et prendront le dessus sur tout

Ce sera donc une institution immuable avec un champ d’actions illimitées et lui donner tous les moyens nécessaires, tant sur le plan financier que moral avec à sa tète des patriotes de hauts niveaux. L’enjeu vaudrait la chandelle. C’est une exigence obligatoire lorsque la république civilisée, retrouvera sa marque avec des leaderships, charismatiques, patriotes à la tête de l’état sénégalais.

Le vrai patriotisme de l’ivraie, doit se faire par un amour indéfectible à son pays plus qu’autre dans les faits et sans compromission d’aucune sorte. C’est la condition sine qua non pour mettre notre nation sur le progrès. Demain, c’est maintenant qu’on le construit. Le patriotisme n’est pas inné. Il se cultive, c’est comme l’arbre fruiter il faut l’arroser tous les autres jours, l’entretenir avec soin, tant que cela est nécessaire. C’est une abnégation et par extension, un altruisme, une volonté commune de tout peuple, d’un agrégat d’hommes et de femmes, qui interpelle et appelle à la conscience collective.

La légitime défense nationaliste ne peut être une tare, ni un mépris vis-à-vis d’un autre pays, ni une indécence mal placée, mais une normalitude qui se fonde sur les valeurs morales, intrinsèques d’un pays déterminé pour garder son indépendance, sa liberté et préserver ses propres intérêts légitimes sur des bases voulues en dehors de toute pression extérieure, d’où qu’elle puisse venir.

On ne peut bâtir une nation solide, en faisant abstraction au patriotisme. On ne peut rien construire sans la liberté. C’est une utopie. C’est une question de bon sens. Par ricochet, on ne peut pas créer le patriotisme dans la désunion, lorsque ceux qui sont au plus haut sommet de l’état, sont des traitres dans l’âme, s’enrichissent piteusement, alors que les populations qui ont assuré leur promotion sociale sont réduites au silence par la force publique.

Tous les pays les plus avancés politiquement, économiquement, militairement ont fait collectivement preuve de courage, en donnant des moyens financiers colossaux, extensibles aux ingénieurs qu’ils ont bien informés dans des structures de hauts niveaux. Pour cela, il nous faut des élites et des leaderships charismatiques, patriotiques à la tète de nos états. C’est à ce prisme là que le patriotisme, facteur de progrès, portera ses fruits. Le Sénégal a des ressources humaines inestimables et des experts de haut niveau dans beaucoup de domaines. Le nationalisme, c’est aimer et défendre sa nation.

Et l es médailles coloniales décernées au gouvernement, pro Consul outre atlantique, dont Macky Sall himself ?

Me Sidiki kaba, à la fois garde des sceaux et ministre de la justice de Macky Sall, est nommé récemment le président de l’Assemblée générale des Etats parties de la Cour pénale internationale [CPI]- le tribunal international des indigènes africains, a reçu lui aussi sa médaille d’honneur coloniale. .

Y a t-il une corrélation entre le procès d’Hissène Habré et le renforcement des entreprises françaises au Sénégal ?

Macky Sall déclarait orbi urbi, le retrait des troupes françaises relevait d’un nationalisme mal placé. La plupart des ministres du gouvernement de Macky ont presque tous reçu leurs médailles coloniales, y compris Moustapha Niasse, le multimilliardaire, dinosaurien et actuel président de l’Assemblée Nationale au service du despote, fraudeur au pouvoir.

Related Posts

URL courte: http://www.sunuker.com/?p=62290

Répondre

Campagne de collecte de fonds: Supportez votre radio Sunuker FM: La Première Radio Africaine en Californie – Faites un Don – Merci

Le Blog de Jawar Jobe. Tous les Vendredi, votre chronique Hebdomadaire. Par N’diawar Diop

Ndiawar Diop gros plan

Le Blog de Ahamdou Diop

Télécharger Sunuker Fm iOS APP et Sunuker Fm Android App sur votre tablette Androïd et sur votre iPhone ! C’est Gratuit !!!

Sunukerfm App Android

Emissions « Voix/voie des Jeunes » Les Dimanches @ 17hr GMT en DIRECT

vdj

Emissions « Xew Xewi Rewmi » Les Mardis @ 19hr GMT en Direct

Galerie photo

SUNUKER.COM Copyright 2013 .