Moïse Katumbi : «Dans la vie, il faut savoir partir»

Moïse-KatumbiCritiqué par le parti présidentiel depuis sa métaphore footballistique qui laissait croire qu’il était contre un troisième mandat du président Joseph Kabila, Moïse Katumbi devra quitter ses fonctions de gouverneur suite à l’adoption d’une loi sur le redécoupage des provinces.

Dans une interview accordée à RFI et France 24, Moïse Katumbi dit contester le découpage de la province en quatre, mais n’a rien d’autre à faire une fois que la loi est promulguée.

«Ce qui va être compliqué, c’est surtout le budget parce que le découpage n’était pas dans le budget de 2015. Le gouvernement central doit aller au Parlement et débattre sur le budget du découpage. La loi est là. Je vais la respecter jusqu’à la fin et j’espère que ça va amener un plus pour le pays et non pas le chaos», a-t-il dit.

Prévue depuis 2006, la loi pour le redécoupage a été interprétée comme une initiative pour évincer le Président du Tout-Puissant Mazembe de l’un des postes les plus convoités du Congo. Moïse Katumbi croit que la loi n’est pas contre sa personne.

« Il y a d’autres gouverneurs aussi. Dans la vie, il faut savoir partir. J’avais un mandat que je respecte. Si la loi a été promulguée, je suis démocrate et je dois respecter cette loi. Il y a beaucoup de choses à faire dans ce pays », déclaré M. Katumbi avant d’aborder la suite de sa carrière politique.

Celui qui a annoncé son départ aux Katangais la semaine dernière, indique qu’il est membre de la majorité présidentielle et membre du PPRD. Il n’entend pas quitter le parti présidentiel.

«J’ai toujours dit [que] s’il y a quelque chose qui ne va pas, je le dirai dans mon parti et je resterai dans mon parti. S’il y a des choses à améliorer, c’est dans le parti. C’est ça un parti politique. Quand on était à l’internat, le prêtre nous apprenait à être honnêtes et à être francs, avoir un franc-parler. Et j’ai grandi comme ça», a-t-il fait savoir.

Sur la question du troisième de Joseph Kabila, le plus sportif des gouverneurs congolais croit savoir qu’il n’y a pas de troisième mandat. «Le Président n’a jamais déclaré qu’il serait candidat pour un troisième mandat. Je crois au PPRD, c’est un parti politique. Il y a aura bientôt son congrès. Le PPRD est là pour faire respecter la démocratie. Donc si je suis dans ce parti, c’est pour faire respecter la démocratie. Il y a aussi des gens dans le PPRD qui ne voudront pas faire respecter la démocratie. C’est ça un parti politique. Et il faut en interne discuter, voir le pour et le contre», a-t-il répondu.

Moïse Katumbi va prendre un petit temps de repos après son départ du gouvernorat de Katanga. Il ira faire un safari, le tour du Congo. «Pour moi, ça serait quelque chose de bien. Je prends un petit repos, le temps de réfléchir. Mais je continuerai à servir cette population. Ce n’est pas parce que je quitte la politique que je vais oublier cette population. Cette population m’a beaucoup soutenu », avance-t-il tout en précisant que si le Katanga est une province pilote de la République démocratique du Congo, ce n’est pas grâce à lui, mais à la population katangaise.

Le tour du Congo en question n’est pas une campagne parce que le mandat de M. Kabila court encore. Il s’agira d’un tour touristique des infrastructures réalisées dans le pays. «La beauté de notre pays, ce n’est pas en restant chez moi à la maison que je peux la voir », déclare le Président du TP Mazembe qui se donne le temps de réfléchir.

Moïse Katumbi sera-t-il candidat à la présidentielle en 2016 ? «Le Président Kabila a un mandat légitime. Il lui reste encore plus ou moins deux ans. Nous devons accompagner le président de la République pour bien terminer son mandat, nous les Congolais, l’aider à développer ce pays. C’est lui qui a apporté la démocratie dans notre pays. Avant son arrivée, il n’y avait pas d’élection libre et démocratique. Donc le président a un mandat, mais nous ne devons pas envier le mandat du président», a répondu l’intéressé.

Sera-t-il titulaire ou remplaçant sur le banc de touche en 2016 ? Le presque ancien gouverneur du Katanga ne veut pas penser aujourd’hui à 2016.

«Il y a aussi le congrès du parti à venir. Il y a aussi beaucoup de choses d’ici deux ans qui peuvent arriver dans le pays, et jusque-là c’est lui qui est élu. Pour le moment, voyons comment soutenir le président pour bien terminer son mandat. C’est le plus important », conclu M. Katumbi.

© OEIL D’AFRIQUE

URL courte: http://www.sunuker.com/?p=65835

Répondre

Campagne de collecte de fonds: Supportez votre radio Sunuker FM: La Première Radio Africaine en Californie – Faites un Don – Merci

Le Blog de Jawar Jobe. Tous les Vendredi, votre chronique Hebdomadaire. Par N’diawar Diop

Ndiawar Diop gros plan

Le Blog de Ahamdou Diop

Télécharger Sunuker Fm iOS APP et Sunuker Fm Android App sur votre tablette Androïd et sur votre iPhone ! C’est Gratuit !!!

Sunukerfm App Android

Emissions « Voix/voie des Jeunes » Les Dimanches @ 17hr GMT en DIRECT

vdj

Emissions « Xew Xewi Rewmi » Les Mardis @ 19hr GMT en Direct

Galerie photo

SUNUKER.COM Copyright 2013 .