Bby Remporte Plus De 40 Départements, Khalifa reste maître de Dakar, Oumar Sarr étalé à Dagana

khalifa-macky-sallÇa y est, les rideaux sont tombés après les élections des Hauts conseillers des collectivités territoriales (Hcct). Une élection qui a livré plus 40 départements sur 45 à la mouvance présidentielle. Aussi lors de cette échéance, le maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall a imposé sa suprématie. Cependant le leader de Rewmi, Idrissa Seck, la mairesse de Podor Aissata Tall Sall, le Parti démocratique sénégalais (Pds) ont été tous désavoués dans leurs propres bases politiques naturelles.

DEPARTEMENT DE DAKAR : Khalifa Sall « roi » de la capitale Considérée comme la zone d’enjeu entre la coalition Benno Book Yakaar et celle de « Takhawu Dakar », la capitale Dakar, résiste encore face au pouvoir en place. Aujourd’hui avec ses élections du Haut conseil des collectivités territoriale Dakar se confirme entre les mains de Khalifa Sall. Ce dernier vient de remporter haut la main les 3 postes qui l’opposaient à la puissante machine de la coalition du Président Macky Sall. Sur l’ensemble des trois bureaux de vote du centre de l’école Mame Yacine Diagne (école Thiong), la coalition dirigée par Khalifa Sall, est arrivée en tête, avec 517 voix, contre 447 voix pour Benno Bokk Yakaar, soit un écart de 76 voix. Dans les détails, au bureau 1 Khalifa et ses camarades ont obtenu 182 voix contre 139 pour Bby. Au bureau 2, And Taxawu Dakar a obtenu 167 voix contre 148 pour et au bureau 2 And Taxawu Dakar a eu 168 voix contre 154 voix pour Bby. Aujourd’hui, cette victoire va ouvrir une nouvelle séquence pour Khalifa Sall et sa coalition And Taxawu Ndakarou. Une belle raclée administrée à Abdoulaye Diouf Sarr, Dr Malick Diop, Alioune Ndoye, responsables de la coalition de la mouvance présidentielle dans la capitale, qui avaient soutenu mordicus, que la majorité était de leur côté. Des propos de campagne balayés aujourd’hui par la réalité du vote. Cependant y aura-t-il un risque de sanction. Cette victoire avec un léger écart reste une alerte pour le maire de Dakar Khalifa Ababacar Sall qui de 84% des conseillers obtenus en 2014 vient de chuter en obtenant 51% pour ces élections des élus.

MBOUR : Tanor assure Ousmane Tanor Dieng peut afficher le sourire. Le secrétaire général du Parti socialiste (Ps) est sorti vainqueur dans le département de Mbour. Promu Président à la tête cette nouvelle institution, il a remporté pour la coalition Benno Bokk Yakaar ; les élections du Hcct dans son département. En effet, la coalition dirigé par le Secrétaire général du Parti socialiste est arrivée en tête avec 639 voix, contre son suivant, la coalition mise en place par le Pds, avec 60 voix. 719 conseillers ont participé au scrutin.

BAMBEYE : Aida Mbodj perd le contrôle de ses troupes C’est à la surprise générale que le PDS a présenté une liste à Bambey pour les besoins de l’élection du Haut conseil des collectivités territoriales en dépit de la décision récemment prise par la fédération locale de boycotter la joute. Pour les libéraux la majorité leur revenait et il n’était pour rien de laisser la place à l’opposition. Une raison pour mettre en place une liste. Mais sans compter avec la coalition Benno Book Yakaar qui vient de l’emporter largement dans les centres de votes. Une affaire à suivre …

THIES : Idy désavoué par son équipe municipale Déclarant très tôt son boycotte, la formation politique du Président Idrissa Seck, s’était quand même mobilisée pour barrer la route à la mouvance présidentielle .Mais sans compter avec l’ancien leader des jeunes « Wadistes », Mamadou Lamine Massaly. Ce dernier a d’ailleurs mobilisé des conseillers de Rewmi et du Parti démocratique sénégalais avec une seule consigne : Voter pour la liste Benno Book Yakaar (Bby). Une démarche qui port ses fruits avec la liste de la mouvance présidentielle qui s’est imposée dans cette zone qui est la base naturelle de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck. Il faut aussi signaler que les partisans du Président Idrissa Seck ont manifesté leur désaveu pour souligner qu’ils ne vont pas suivre leur leader dans sa démarche de boycotter. Par ailleurs on parle de « fuite en avant »

SAINT LOUIS :Mansour Faye sauvé de prés 6O voix est la marge qui a séparé Mansour Faye et la liste de l’opposition. Des contestations internes, le beau frère du Chef de l’Etat a finalement basculé la victoire à ses cotés. Une victoire qui enfonce encore l’ancien maire de la commune Cheikh Bamba Diéye et le responsable libéral Hamed Fall Braya.

Foundiougne et Gossas sanctionne le Choix de Latif Coulibaly Il fallait s’y attendre avec sanction. Depuis les investitures, les conseillers des lesdites localités ont toujours fustigé latitude du plénipotentiaire de l’Alliance pour la république (Apr). Abdou Latif Coulibaly à qui ils ont taxé de « favoritisme » depuis que la campagne est lancée. Aujourd’hui les conseillers de la mouvance présidentielle ont mis en œuvre leurs menaces en votant pour une liste parallèle. Une manière pour dire que l’Apr a battu l’Apr dans cette zone. Pour Gossas reste la base naturelle du Premier ministre Mohamed Dionne.

DAGANA : Omar lâche le marathon Dakar maître incontestable de la commune de Dagana, le coordonateur national du Parti démocratique sénégalais Omar Sarr, par ailleurs maire de cette ville, a vu ses conseillers basculés largement dans les rangs de la coalition Benno Book Yakaar (Bby). Une première fois si on sait que l’homme n’a jamais perdu cette zone même lors du dernier référendum du 20 mars dernier en imposant le « Non ». Aujourd’hui l’ancien ministre sous Wade semble perdre ses proches conseillers.

MBACKE : Le départ de Cissé Lô ouvre la voix Pour la première fois depuis l’accession du Chef de l’Etat Macky Sall, Mbacké a offert la majorité à la liste de la mouvance présidentielle. Longtemps considéré comme une zone non favorable au régime qui a perdu récemment les élections locales ainsi que le référendum passé ; Mbacké a longtemps contesté le coordonnateur départemental, Moustapha Cissé Lo à qui on a toujours accusé d’être le « mal » de cette zone. Une considération qui avait poussé le parlementaire « apéristes » à démissionner pour rejoindre la localité de partie comme sa nouvelle base .Aujourd’hui, son départ semble offrir une bouffée d’origine » au pouvoir qui vient d’avoir 508 voix sur 826 inscrits.

PODOR : Aissata désertée par ses « proches » Depuis le référendum du 20 mars dernier, la mairesse de Podor Me Aissata Tall Sall peine à mobiliser ses troupes composées en majorité de conseillers. Dans ce département d’enjeu qu’on a suivi de prêt, Aissata Tall Sall n’a pas pu s’imposer finalement. La coalition Benno Book Yakaar reste toujours dans la dynamique de récupérer la base politique de l’ancienne porte parole du Parti socialiste.

KEBEMER Modou Diagne Fada perd le département Le Président du Conseil départemental de Kébémer Modou Diagne Fada, par ailleurs leader des Démocratique réformateurs (LdrYessal) n’a pas pu triompher avec sa liste. Dans ce département considéré comme un fief des libéraux a vu ses conseillers basculer dans la majorité présidentielle. Un signal fort contre le patron de cette zone, Modou Diagne Fada, qui dirige ce département.

Babacar M. MBENGUE REACTIONS … REACTIONS …
Khalifa Sall (Leader de Takhawu Dakar) « Nous étions venus pour gagner » « C’est la vitalité du jeu politique à Dakar. Nous étions venus pour gagner et c’est l’occasion de remercier la population de Dakar. C’est aussi le moment de féliciter tous les jeunes maires et tous les composants de la coalition « And Taxawu Dakar. Je félicite aussi tous les conseillers municipaux de Dakar. C’est la première fois que je vois une telle façon de faire dans une élection. Les vrais enseignements, nous allons les tirer mais pas aujourd’hui. Je félicite encore les jeunes conseillers et maires »

Yakhame MBAYE (Benno Book Yakaar) «C’est un résultat qui démontre la chute progressive de Takhawu Dakar » « Vous savez nous avons accepté les résultats en toute démocratie. Mais il faut noter aujourd’hui que la coalition « Taxawu Dakar », n’a pas la majorité qu’il avait au départ car sur plus 400 conseillers mais aujourd’hui, il n’en reste que 75 voix qui nous sépare».

actunet.sn

Related Posts

URL courte: http://www.sunuker.com/?p=122396

Répondre

Campagne de collecte de fonds: Supportez votre radio Sunuker FM: La Première Radio Africaine en Californie – Faites un Don – Merci

Le Blog de Jawar Jobe. Tous les Vendredi, votre chronique Hebdomadaire. Par N’diawar Diop

Ndiawar Diop gros plan

Le Blog de Ahamdou Diop

Télécharger Sunuker Fm iOS APP et Sunuker Fm Android App sur votre tablette Androïd et sur votre iPhone ! C’est Gratuit !!!

Sunukerfm App Android

Emissions « Voix/voie des Jeunes » Les Dimanches @ 17hr GMT en DIRECT

vdj

Emissions « Xew Xewi Rewmi » Les Mardis @ 19hr GMT en Direct

Galerie photo

SUNUKER.COM Copyright 2013 .