Lutte: BOY NIANG 2, «Balla Gaye 2 est le seul leader qui me reste à Guédiawaye»

Comment Boy Niang a accueilli sa victoire face à Guy Gui ?

Nous l’avons célébré comme on a  l’habitude de le faire. Si on gagne un combat le lendemain tu as une journée chargée. Il y a les supporters, les parents, les amis et les journalistes qui passent tout le temps. De ce fait, nous remercions tous ceux qui m’ont aidé dans la préparation. Je remercie les supporters pour leur grande mobilisation et ceux qui sont venus de la Gambie.

Qu’est ce qui a fait durer le combat?

Vous savez un combat n’a jamais gagné d’avance. Seulement pour cette question il fallait le demander à mon adversaire parce que c’est lui qui avait dit qu’il va donner trois minutes et si je ne viens pas il va prendre les choses en main.   Mais on a vu qu’il n’a pas respecté ça.  C’était peut-être une stratégie dans la mesure où c’était un grand jour. L’adversaire m’avait accordé trois minutes pour m’attaquer. Chose qu’il n’a pu respecter. Au contraire, au coup de sifflet, Gouy Gui est resté de loin. Il n’avait pas l’intention de lutter. C’est pourquoi j’ai respecté les consignes. Je suis même allé le chercher.

Est ce que ce n’est pas sa main gauche qui vous a causé d’énormes difficultés?

Quand il a levé sa main, certes j’avais du mal à bagarrer avec lui. Mais quand j’ai touché sa main, j’ai eu une ouverture ce qui m’a permis de déclencher les hostilités.

Est à dire que vous étiez  prêt pour la bagarre?

Bien sûr. Je me suis bien entrainer en boxe. C’est alors une occasion pour moi de remercier mon coach Commando, le centre Jacques avec Antoine Marie Mbengue, Jules le Maire et les autres spécialistes. Je sais bien me battre, j’ai fais des compétitions où je montais dans un ring pour des concours.  C’est pourquoi  je le provoquais mais ils ne voulaient pas se battre avec moi.

Pouvez-vous revenir sur votre blessure  au niveau de votre œil avant le combat?

C’est vrai que j’avais une blessure au niveau de mon œil droit. Mais et je ne voulais pas montrer ma blessure parce que, vous les journalistes on ne sait jamais, vous pouviez amplifier ça. C’est un de mes  accompagnants qui m’a blessé. C’était le jour de l’open presse. Mais si je l’avais montré, ça pouvait empêcher la tenue du combat.

A deux jours du combat vous avez perdu votre grand-mère. Ce décès  ne vous a aussi pas perturbé ?

Je suis un champion, mentalement je suis fort. Ma grande mère est décédée le vendredi mais nous sommes professionnels. Je remercie beaucoup mon père, nous avons caché le décès pour ne pas nous déstabiliser.

Avant votre combat, vous ne cessez de défier avez publiquement Balla Gaye 2. Etes-vous toujours dans cette dynamique ?

Je campe toujours sur ma position qui est d’affronter Balla Gaye 2 ou Gris Bordeaux. Tous les deux sont sans adversaires. Qu’on me les donne. Je suis prêt. Je ne le dits pour rien, Guédiawaye, j’ai battu six lutteurs de Guédiawaye, Balla Gaye2 est le seul leader qui me reste, j’ai battu presque tous ses lieutenants dis moins les plus dangereux.

Beaucoup disent que vous devez affronter Sa Thiès d’abord avant Balla Gaye 2. Partagez-vous cet avis ?

Sa Thiès a un combat et nous n’avons pas le même palmarès. J’ai disputé des combats chocs même s’il a une défaite. Mais le combat qui aiguise les appétits des amateurs est celui contre Boy Niang 2. Il faut que les lutteurs dits Vip acceptent des nous tendre la perche. La lutte ne doit pas se limiter à seulement cinq ténors.

Vu les relations qui existent entre Balla Gaye 2 et Ama Baldé, ne pensez-vous pas que celui-ci pourrait vous déconseiller de croiser le fer avec Balla Gaye 2 ?

Je ne pense pas qu’Ama Baldé puisse me déconseillé cela. Il suit son parcours et moi de même. Je ne pense pas aussi que cela peut impacter dans notre relation entre Ama Baldé et moi.

En tant qu’ambassadeur de la non-violence comment allez-vous l’expliquez les scènes de violences notées dimanche dernier?

Un de mes poulains a croisé les accompagnants de Gouy Gui. Ces derniers l’ont attaqué et ont commencé à le battre. Quand je l’ai aperçu de loin, je suis parti le récupérer c’est en ce moment que les policiers ont dit qu’ils vont l’amener.   Ce n’était pas possible parce qu’il était trop impliqué dans ma préparation mystique. Je leur ai dit après la fin du combat, il pouvait l’arrêter. Je ne suis pas venu pour les défier ni montrer de l’indiscipline mais il était important dans ma préparation. Je dois un grand respect aux forces de l’ordre. C’était un grand jour. Vous avez tous vu dans l’enceinte, un proche de Guy Gui me versait quelque chose mais les arbitres l’ont vu. Mais ces provocations gâchent la lutte, il y a des gestes à dénoncer parce que ça n’honore pas ce sport.

Related Posts

URL courte: http://www.sunuker.com/?p=137251

Répondre

Campagne de collecte de fonds: Supportez votre radio Sunuker FM: La Première Radio Africaine en Californie – Faites un Don – Merci

Le Blog de Jawar Jobe. Tous les Vendredi, votre chronique Hebdomadaire. Par N’diawar Diop

Ndiawar Diop gros plan

Le Blog de Ahamdou Diop

Télécharger Sunuker Fm iOS APP et Sunuker Fm Android App sur votre tablette Androïd et sur votre iPhone ! C’est Gratuit !!!

Sunukerfm App Android

Emissions « Voix/voie des Jeunes » Les Dimanches @ 17hr GMT en DIRECT

vdj

Emissions « Xew Xewi Rewmi » Les Mardis @ 19hr GMT en Direct

Galerie photo

SUNUKER.COM Copyright 2013 .