Abdelkader Messahel, Ministre Algérien Des Affaires Étrangères : «Vous Pourrez Mettre Toutes Les Opérations Européennes Contre Les Passeurs En Méditerranée Que Vous Voulez… »

Le rapatriement de milliers de migrants présents en Libye, envisagé depuis le sommet Afrique-Europe d’Abidjan cette semaine, est loin de résoudre le problème de la crise migratoire, ont averti des ministres africains vendredi à Rome.

« Et vous pourrez mettre tous les Frontex (opération européenne contre les passeurs en Méditerranée) que vous voulez », le phénomène demeurera, a lancé le chef de la diplomatie algérienne Abdelkader Messahel. « Si vous voulez qu’il n’y ait pas de migrants, il faut donner place au développement, à la sécurité », a-t-il ajouté.

Le 5ème sommet Europe-Afrique s’est achevé jeudi à Abidjan sur « l’engagement fort » des dirigeants des deux continents à lutter contre le drame de l’immigration clandestine et de ses dérives comme les marchés d’esclaves en Libye.

Avec Voaafrique

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*