Abdou Guité Seck lance ''Guit'Art'' par un hommage à Diabou Seck

SUNUKER.COM – L’artiste-musicien Abdou Guité Seck célèbre samedi au Théâtre national Daniel Sorano ses 15 ans de carrière professionnelle à travers le ‘’grand rendez-vous’’, un hommage à la cantatrice saint-louisienne Diabou Seck (1933-1988), symbole d’un riche patrimoine immatériel.GUIT ART

Cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la première édition de ‘’Guit’Art’’, un concept qui intègre la musique, la peinture, le stylisme, le théâtre, entre autres genres, a dit le chanteur lors d’une conférence de presse, mardi à Dakar.

L’objectif de ‘’Guit’Art’’ est de ‘’valoriser la richesse culturelle nationale et exhumer son riche passé, promouvoir et sauvegarder le patrimoine culturel matériel et immatériel du Sénégal’’, indique un document de présentation remis aux journalistes.

Cette vision, a précisé Abdou Guité Seck, se traduit par des ‘’actes concrets’’ en mobilisant des acteurs culturels divers. Il a signalé la participation, à cette première édition, de Kalidou Kassé (peintre), Oumou Sy, Mame Faguèye Bâ (costumières), Amadou Diop et Ndiaga Seck (couturiers).

Samedi, au Théâtre national Daniel Sorano, le programme du ‘’grand rendez-vous’’ prévoit, à partir de 10 heures, le vernissage d’une exposition intitulée ‘’le patrimoine revisité’’ en présence du ministre de la Culture, Abdoul Aziz Mbaye, du maire de Saint-Louis, Cheikh Bamba Dièye et du Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop.

A 19 heures débutera une soirée au cours de laquelle Abdou Guité Seck promet ‘’un spectacle total’’ qui sera ouvert par l’ensemble lyrique traditionnel de Sorano. Il est notamment prévu un défile de mode avec les stylistes Amadou Diop, Oumou Sy et Mame Faguèye Bâ, une prestation d’humoristes.

La prestation d’Abdou Guité Seck – qui a annoncé ‘’une synthèse de (son) parcours depuis ses débuts’’ – sera suivie des décorations de Khar Mbaye Madiaga, Alioune Badara Diagne Golbert, Doudou Ndiaye Rose, Ismaël Lô, Ousmane Masseck Ndiaye (à titre posthume).

Un concert populaire à Saint-Louis, intitulé ‘’Ndar Show’’ – sur le thème ‘’Paix et solidarité pour une ville prospère’’ -, une tournée nationale, ‘’Guit’Art Tours’’ sur l’éducation et l’environnement, le ‘’rendez-vous des Guité-Club’’ ainsi qu’une tournée ‘’Eté Show’’ sont aussi inscrits au programme.

La cantatrice Diabou Seck à laquelle cette première activité du ‘’Guit’Art’’ a été présentée par son fils Babacar Fall comme ‘’une figure qui a marqué la vie artistique, politique, culturelle et sportive de Saint-Louis’’, avant d’intégrer l’ensemble lyrique du Théâtre national Daniel Sorano où elle a évolue aux côtés de Abdoulaye Mboup, Khar Mbaye Madiaga, entre autres.

Née le 7 octobre 1933 dans une famille saint-louisienne où la valorisation du patrimoine avait cours, elle se fait remarquer dès son jeune âge, même si son père, Abdou Guité Seck, ne voulait pas qu’elle fasse carrière dans la chanson.

Diabou Seck s’impose dans l’animation des activités associatives et apporte son soutien à ‘’tout ce qui touche au rayonnement de Saint-Louis’’, raconte son fils Babacar Fall, rappelant qu’au plan politique, elle a notamment protesté contre le transfert de la capitale du Sénégal de Saint-Louis à Dakar, en 1957.

En intégrant Sorano, l’artiste a acquis une notoriété au-delà des frontières du Sénégal, devenant même pour certains une légende dont la vie est contée et célébrée avec faste. Diabou est décédée le 30 janvier 1988 à Saint-Louis, à l’âge de 54 ans.

ADC/AD

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*