ABDOUL MBAYE CRÉE SON PARTI

ABDOUL MBAYE Pemier MinistreEXCLUSIF SENEPLUS – L’ancien Premier ministre entend prendre la tête d’une coalition aux législatives de 2017 et se présenter à la présidentielle de 2019

L’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye a créé un parti politique qui sera lancé au mois de mars. Il entend diriger une vaste coalition aux Législatives de 2017 et se présenter contre Macky Sall à la présidentielle de 2019.

Après avoir sorti un livre, Servir, et lancé un think tank, “Club Travail et Vertu”, l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye (avril 2012-septembre 2013) vient d’ajouter une nouvelle ligne à sa vie d’ex-chef du gouvernement. Il a fondé un parti politique, selon des informations obtenues de bonnes sources. L’objectif du banquier : “répondre à l’appel patriotique, satisfaire un désir de changement longtemps exprimé par les Sénégalais et sans cesse réprimé”, prétendent nos interlocuteurs.

Nos tentatives de joindre Abdoul Mbaye sont restées vaines. “Pour le moment il ne souhaite pas s’exprimer sur la création de son parti, renseigne un de ses proches. La priorité pour lui c’est de se battre pour l’annulation pure et simple du référendum, qui est un combat citoyen qu’il ne faut pas confondre avec son projet politique.”

Hier, le premier Premier ministre de Macky Sall a publié un texte dans lequel il se prononce en faveur de l’annulation du référendum du 20 mars prochain. Pour lui, à partir du moment où le président de la République renonce à réduire son mandat en cours de 7 ans à 5 ans, tenir cette consultation “dans la précipitation” ne se justifie plus.

“Le  seul  article  qui  rendait  un  référendum  obligatoire,  aux  yeux  des spécialistes du droit constitutionnel, est la révision de la durée du mandat, défend-t-il dans son texte publié sur SenePlus. Aujourd’hui, la révision du mandat du président de la République (approuvée par les Sages, qui rejettent cependant son application au mandat en cours) est en très grande partie vidée de sa substance, ou du moins, de ce qui faisait du référendum une œuvre urgente.”

De ce point de vue, l’ancien Premier ministre suggère que les autres points du projet de révision soient soumis à l’Assemblée nationale et que celui sur la conversion du septennat en quinquennat fasse l’objet d’un référendum qui serait couplé aux Législatives de 2017.

De l’avis d’Abdoul Mbaye ce réaménagement de timing aurait le double avantage de permettre d’économiser “plusieurs milliards de nos ressources rares” et de “donner le temps à la campagne, celle du oui et celle du non, de se déployer”. Une idée d’autant plus pertinente aux yeux du banquier que la période de révision des listes électorales est en cours.

Mais au cas où son appel ne serait pas entendu et le référendum maintenu au 20 mars, Abdoul Mbaye invite les Sénégalais à rejeter le projet de révision de la Constitution en votant “Non”.

De toute façon, apprend-t-on de ses proches, l’ancien chef du gouvernement prévoit de lancer officiellement son parti dans le courant du mois de mars. Il se range d’ores et déjà du côté de l’opposition. Refuse une étiquette idéologique, histoire de “tendre la main à tous les Sénégalais soucieux du développement du pays”. Et se positionne pour les législatives de 2017 et la présidentielle de 2019.

Pour la course aux sièges de députés, informent nos sources, Abdoul Mbaye entend prendre la tête d’une coalition, “la plus vaste possible”. Et pour la bataille pour la succession de Macky Sall, il compte porter lui-même les couleurs de son parti et faire face à son ancien patron.

Après avoir formé un duo au sommet de l’exécutif les deux hommes vont donc vers un duel au bout duquel un seul survivra.

ifall@seneplus.com

In the Spotlight

Vladimir Poutine a rencontré Bachar el-Assad à Sotchi

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le président russe Vladimir Poutine a rencontré son homologue syrien Bachar el-Assad, en Russie dans le cadre d’une visite de travail. Le processus politique en Syrie et la lutte contre le terrorisme ont été au [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*