Abdoulaye Sow (Fédé) : «Parler de virer Aliou Cissé est un…»

Abdoulaye Sow, le vice-président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), voix influente de l’instance, semble militer pour la poursuite du compagnonnage entre Aliou Cissé et les Lions. Il ne voit pas d’un bon œil que la question soit mise sur la table en ce moment.

«L’objectif qui était de passer au second tour n’est pas atteint», admet Sow qui était ce mardi l’invité de Rfm Matin. Mais le responsable fédéral s’est empressé d’ajouter que «l’arbitrage n’a pas aider le Sénégal». Comme pour dire que le coach n’est pas responsable de l’élimination des Lions au premier tour du Mondial.

Pour Abdoulaye Sow «parler de virer Aliou Cissé est un débat crypto-personnel». Même si, précise-t-il, le dernier mot revient au Comité exécutif de la Fédé.

Des marabouts dans la Tanière : La réponse de la Fédération

Des marabouts déplacés en Russie pour les Lions ? L’information est balayée d’un revers de main du côté de la Fédération sénégalaise de football.  «Je n’ai vu aucun marabout», a déclaré sur Rfm Matin Abdoulaye Sow, vice-président de l’instance dirigeante du football. Qui met au défi «ceux qui ont les preuves».

Avant Sow, c’est le directeur de la Haute compétition qui s’arrachait les cheveux à propos de l’info selon laquelle le Sénégal a déplacé des marabouts pour les Lions en Russie. Souleymane Boune Daouda jure qu’il n’en est rien.

Gain financier : Le Mondial a rapporté au Sénégal…

La Coupe du monde a rapporté au Sénégal 4 à 5 milliards de francs Cfa. C’est le vice-président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), Abdoulaye Sow, qui donne l’information. «Ces fonds ne seront disponibles qu’entre août et septembre prochains», précise Sow, qui était l’invité de Rfm Matin.

Auteur: Dié BA – Seneweb.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*