ACCIDENT MORTEL LE CHAUFFEUR DU CAMION ECOPE DE TROIS MOIS DE PRISON FERME

Le Tribunal de grande Instance de Dakar a condamné hier, le chauffeur de camion, Youssou Diop à trois mois de prison ferme. Il a été attrait à la barre, pour homicide involontaire au préjudice du fils du promoteur de lutte, Serigne Modou Niang, qui était  âgé de 3 ans.

Trois mois de prison ferme ! C’est la peine requise par le maître des poursuites hier, mercredi 27 septembre,  au Tribunal de grande Instance de Dakar, pour le chauffeur-camionneur, Youssou Diop. En effet, il a été attrait à la barre pour avoir mortellement fauché le jeune garçon, âgé de trois ans. Le chauffeur était aux commandes d’un camion gros porteur, transportant une cargaison de sacs de ciment.

A la barre, le prévenu a reconnu les faits tout en affirmant n’avoir pas vu le petit. «C’est quand j’ai fini de livrer le ciment que l’incident, c’est produit. Je suis retourné aux abords de mon véhicule pour reprendre la route et quand je faisais marche –arrière, les voisins m’ont avisé de la présence du garçon et  lorsque je suis descendu du véhicule, j’ai pu constater les faits. Je ne l’ai pas fait exprès car je n’ai pas vu l’enfant», se dédouane-t-il.
 
Le père du garçon, le promoteur de lutte, Serigne Modou Niang, pour sa part, a accordé sa clémence, attestant que « c’était juste un accident et les enfants avaient l’habitude de jouer là-bas ». Dans son réquisitoire, le procureur s’est penché pour une application de la loi. Youssou Diop a été finalement condamné à une peine d’emprisonnement de trois (03) mois ferme par le parquet.

Pour rappel,  jeudi dernier à Pikine Tally Boumack, dans la banlieue dakaroise, le fils du promoteur de lutte Serigne Modou Niang âgé de 3 ans,  a été tué par un camion. L’enfant  qui jouait derrière le camion gros-porteur, transportant une cargaison de sacs de ciment,  a été violemment touché. Et cela au moment où le conducteur du camion était en train de manœuvrer, en faisant marche arrière pour se dégager et reprendre la route.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*