ACCIDENTS DE LA CIRCULATION Thierno Alassane Sall parle de baisse notoire

Le ministre des Infrastructures et des transports, Thierno Alassane Sall, a décliné de vastes mesures préventives en vue de sécuriser les pèlerins pour le Magal de Touba, prévu ce 22 Décembre. Selon le ministre qui intervenait au cours du forum initié par les cadres républicains de Pikine au complexe culturel de Pikine, les statistiques affichent une baisse notoire des accidents.ministre_thiernoalassanesall

Selon le ministre, les accidents ont baissé suite aux efforts consentis par les services concernés. «Les statistiques montrent que les accidents ont baissé entre 2004 et a 2013 et on est passé a 3400 à moins de 2400 accidents. C’est ça la réalité des chiffres », a-t-il jouté en précisant que le nombre d’accidents a tendance à baisser grâce a un plan national de sécurité routière validé depuis septembre et mis en œuvre par le gouvernement. Sur l’approche, le ministre joute que «Nous avons mis en place des ralentisseurs dans les agglomérations de Dakar à Diourbel pour amoindrir les chocs, et si les chauffeurs décrient la  situation indiquant que les dos d’âne démolissent leurs véhicules, c est parce qu’ils roulent 80 km à l’heure alors qu’en agglomération cela  est interdit.»

Thierno Alassane Sall révèle en outre des chiffres «effrayants» sur la localisation des accidents en indiquant que «90% des accidents notées surviennent dans les villes. Ce qui remet en cause le comportement de certains chauffeurs.»

Revenant sur le forum à proprement parler, le ministre a indiqué que « les artisans de la banlieue regroupés au sein d’organisations faîtières demandent à l’Etat le minimum comme des sessions d’encadrement et de financement. L’état est déjà présent et sous l’impulsion du président Macky Sall, travaille pour la formation professionnelle et le renforcement de nos artisans pour leur mobilisation a travers la commande publique, sur le mobilier national ou une grande partie est réservée aux artisans du Sénégal».

Les cadres républicains de Pikine ont pris l’initiative d’organiser le forum  pour mieux cerner les maux qui gangrènent et bloquent le décollage économique du département dont le thème est ‘’penser globalement et agir localement’’. Selon Cheikhou Oumar Sow, Sg administratif du Cadre de Concertation des Républicains de Pikine, initiateur du forum, « Notre souhait c’est d abord de rassembler les fils de Pikine vers l’essentiel, c‘est-a-dire travailler pour l’émergence du département, car il est temps que Pikine décolle à partir de ses potentiels.» M. Sow d’ajouter «Nous avons regroupé tous les artisans, groupement de femmes etc., nous allons les encadrer afin que si les moyens du fongip et du fonsis arrivent, ils puissent bien le gérer pour le développement de Pikine », a conclu Cheikh Oumar Sow.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*