Accusé de diffusion de fausses nouvelles : Colonel Ndao réclame un milliard pour citation abusive

C’est un Colonel Abdoulaye Ndao Aziz Ndao très remonté qui a comparu, hier,à la barre du tribunal correctionnel de Dakar. L’auteur du livre « Pour l’honneur de la Gendarmerie » ,attrait pour diffusion de fausses nouvelles, en veut à son accusateur Bougane Guèye Dany.

Après plusieurs renvois, la procédure pour fausses nouvelles, initiée par Bougane Dany Guèye contre le Colonel Abdoulaye Aziz Ndao, a été jugée, hier, devant le tribunal correctionnel de Dakar. Si le patron de D-média réclame 100 millions de dommages et intérêts, le gendarme à la retraite demande la somme d’un milliard de francs CFA pour « citation abusive » et « vexatoire ».

Devant la barre, le Colonel Ndao a indiqué que la plaignant ne s’est pas limité à utiliser ses médias pour le harceler. « Outre les attaques à travers l’émission « Teuss », le Colonel Ndaw a fait savoir que même se veille mère de 90 ans était harcelée, car, tous les vendredis, un huissier s’y rendait.

Le Colonel Ndaw a fait une sortie dans laquelle il a voulu dire que Bougane lui doit de l’argent. Ainsi, le tribunal rend son délibéré le 9 avril.       Assane SEYE-Senegal7

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*