Aéronautique: plus de 110 milliards d'euros de contrats signés à Farnborough

airbus_a350_farnborough_2016_royaume_uni_0Le salon aéronautique de Farnborough au Royaume-Uni qui prend fin ce dimanche 17 juillet a enregistré pour 112 milliards d’euros de commandes et d’engagement d’achats. Dans le match qui oppose les deux grands constructeurs mondiaux l’européen Airbus et l’américian Boeing, c’est Airbus qui l’a emporté.

Le montant des commandes et protocoles d’achat de 124 milliards de dollars entretient l’optimisme des professionnels du secteur aéronautique, même si 2016 n’atteint pas le record des 200 milliards du précédent salon en 2014. Au total, les transactions ont porté sur 856 appareils et 1 400 moteurs.

Dans la course au plus grand nombre de commandes enregistrées, c’est l’européen Airbus qui l’a emporté, avec 35 milliards de dollars de ventes, dont 25 milliards de commandes fermes pour 279 appareils. Cela grâce à l’A321 neo, un moyen-courrier à long rayon d’action, dont Airbus a vendu 140 exemplaires à Farnborough.

Bonnes perspectives dans les 20 prochaines années

L’américain Boeing annonce 182 appareils vendus pour plus de 26 milliards de dollars, dont 19 milliards de nouvelles commandes. Mais l’européen comme l’américain s’accordent pour se féliciter des bonnes perspectives du marché dans les 20 ans à venir.

Un développement qui sera porté par la montée en puissance des pays émergents notamment en Asie et la progression continue des compagnies à bas coût partout dans le monde.

 RFI

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*