Affaire Assane Diouf : Me El Hadj Diouf met en garde l’Etat du Sénégal

Me El Hadj Diouf qui s’est constitué pour défendre Assane Diouf a pris les devants pour mettre en garde l’Etat du Sénégal contre toute entorse à sa liberté et à sa sécurité. Ce dernier, qui a débarqué à Dakar cette nuit encourt, selon certains observateurs, les foudres des autorités étatiques mais aussi, de certains dignitaires religieux qu’il avait insultés.

Je mets en garde les autorités sénégalaises, relativement à la vie et à la sécurité d’Assane Diouf. Tout ce qui lui arrivera dérivera de la seule volonté de l’Etat du Sénégal», a déclaré Me El Hadj Diouf qui s’est constitué pour défendre celui que l’on surnomme «l’insulteur public». Et l’avocat de poursuivre dans les colonnes de «Vox Populi : «Nous sommes dans un Etat de droit, Assane Diouf a des droits et son avocat a des droits pour le voir à tout moment. Il faudrait que l’Etat explique la vérité à l’opinion, dise la vérité à l’opinion».

Sur la ligne de défense qu’il compte adopter, Me Diouf indique qu’il n’en n’est pas encore là, mais que, «s’il est séquestré, nous allons déposer une plainte contre l’Etat du Sénégal. Nous resterons vigilants par rapport à toutes les manipulations».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*