Affaire Atepa – Abdoulaye Makhtar Diop, renvoyée jusqu’au 24 juillet

Grand Serigne de Dakar Abdoulaye Makhtar Diop devra prendre son mal en patience avant d’en découdre avec l’architecte Pierre Goudiaby Atepa et Moussa Cissé qui l’ont trainé devant la barre du tribunal correctionnel de Dakar, pour complicité de diffamation.

D’autant que l’affaire appelée, hier, à la barre en présence du prévenu, a été encore une fois renvoyée au 24 juillet prochain pour plaidoiries. Pour rappel, suite à la fusillade de Boffa Bayotte, le grand Serigne de Dakar avait, sur le plateau de la Tfm, laissé entendre que l’architecte Pierre Goudiaby Atepa et Moussa Cissé étaient comme des «plénipotentiaires des rebelles» du Mfdc.

Des allégations qui ont courroucé les plaignants, qui ont décidé de laver leur honneur devant le juge. Dans la citation directe servie au prévenu, ils ont réclamé 500 millions en guise de dommages et intérêts.

De son, côté, Abdoulaye Makhtar Diop, nullement ébranlé par cette procédure, s’était dit prêt à en découdre. De belles empoignades verbales en perspective !

L’As

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*