Affaire Benalla : son co-équipier de l’Élysée avait espionné Mélenchon

Pistonné en 2016 par un franc-maçon aujourd’hui co-dirigeant du ministère de l’Intérieur, Alexandre Benalla -collaborateur de l’Élysée et auteur de violences contre un manifestant- a été suspendu comme son associé : le gendarme réserviste Vincent Crase. En mars, ce dernier en filature fut repéré par un Jean-Luc Mélenchon inquiet lors de la marche en hommage à Mireille Knoll. La preuve en vidéo.

Le 19.07.2018 à 20h22

Souvenez-vous : en mai 2017, la presse traditionnelle de l’Hexagone avait raillé et douté de l’authenticité des “Macron Leaks”, documents et correspondances internes à l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron. Aujourd’hui, volte-face : tous ne rechigent plus à en exploiter les révélations à l’occasion de l’affaire Benalla -déclenchée par la vidéo du mélenchoniste Taha Bouhafs.

Plusieurs emails issus des “Macron Leaks” sont ainsi rédigés parAlexandre Benalla, chargé en 2016/17 de la sécurité de la campagne électorale.

Une indication cryptée évoque l’identité de l’homme singulier qui a opéré/validé son recrutement : un franc-maçon aujourd’hui haut-placé aux côtés du ministre ultrasioniste Gérard Collomb (également membre des réseaux maçonniques) et dénommé…

Lire la suite

In the Spotlight

Les USA volent le pétrole syrien (Vidéo)

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Les Etats-Unis seraient en train de dérober le pétrole syrien depuis la province de Deir Ezzor. C’est ce qu’a révélé l’agence syrienne Arabi Today, à la foi d’un membre des Forces démocratique syriennes (FDS), cette [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*