AFFAIRE DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES DU PLAN JAXAAY Abdoul Aziz Diop et Aïda Ndiongue en garde-à-vue prolongée

Garde-à-vue prolongée à la Section de recherches de la gendarmerie nationale pour Abdoul Aziz Diop et Aïda Ndiongue, les deux responsables libéraux poursuivis dans le cadre de l’affaire des produits phytosanitaires du Plan Jaxaay.pds_azizdiop_aidandiongue

Entendus depuis avant-hier, jeudi 12 décembre, ils vont devoir passer le week-end à la caserne Samba Diery Diallo avant d’être acheminés devant le juge, lundi prochain. Ces auditions d’Abdoul Aziz Diop (patron des cadres libéraux et ancien directeur de cabinet d’Oumar Sarr, le dernier ministre libéral de l’Habitat et de l’urbanisme) et d’Aïda Ndiongue (ex-mairesse des Hlm et ex-sénatrice) a apparemment suscité la mobilisation au niveau du Pds (ancien parti au pouvoir). Aux environs de la caserne Samba Diallo, on pouvait ainsi apercevoir des calibres comme Oumar Sarr, le coordonnateur du Pds, et autre Lamine Faye, venus apporter leur soutien aux mis en cause.

Pour rappel, Abdoul Aziz Diop et Aïda Ndiongue ont été incriminés dans le dossier des produits phytosanitaires du Plan Jaxaay, un dossier dont certaines zones d’ombre restent à être éclaircies, surtout dans une affaire où il est question de plusieurs milliards d’argent public détournés dans des marchés fictifs.

Après des séries d’audition, voire même d’une arrestation comme pour le patron des cadres libéraux qui était en liberté provisoire, depuis le 5 novembre dernier, après près de 4 mois de détention, la justice s’est mise une fois encore en branle pour élucider cette affaire supposée d’escroquerie portant sur les deniers publics.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*