Affaire des rétro-commissions : La réponse de la Crei à Cheikh Amar

Cheikh Amar avait vu son nom cité dans un dossier annoncé de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) concernant une affaire de rétro-commission.

Afin d’être édifié sur son implication ou non dans ladite affaire, le milliardaire avait, selon L’Observateur, saisi le Parquet général de la Crei d’une correspondance.

En réponse, le Parquet général a fait savoir au Pdg d’Amar Holding que « les procédures en instance à la Crei sont en phase de clôture et ne (le) concerne ni directement ni indirectement »

In the Spotlight

Vente de migrants en Libye : Le président nigérien réagit

by James Dillinger in A LA UNE 0

Le sommet se tiendra en Côte d’Ivoire les 29 et 30 novembre. Selon l’Agence France Presse, le chef de l’Etat nigérien a personnellement demandé à son homologue ivoirien Alassane Ouattara que la question soit évoquée [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*