Affaire Farba Ngom – préfet de Kanel : Mamadou Talla appelle au dépassement

Le ministre de la Formation professionnelle et de l’Artisanat veut mettre un terme à la polémique autour de la brouille intervenue jeudi dernier, entre le député maire de Agnam et le préfet de Kanel. En sa qualité de chef de la délégation, Mamadou  Talla a regretté «l’incident» avant d’appeler les Administrateurs civils qu’il qualifie de grands serviteurs de l’Etat, au dépassement et à l’apaisement. L’incident ayant opposé le député Farba Ngom au Préfet de Kanel, lors des obsèques de Baïdy Kane, Consul du Sénégal au Congo,  continue toutefois de charrier des vagues. La sortie de l’Amicale des Administrateurs civils en est une illustration. Hier, dans un bref entretien avec «L’As», le ministre de la Formation professionnelle a dédramatisé en invitant les deux parties au dépassement. D’après le responsable politique de Kanel, le Préfet a organisé parfaitement les obsèques et que cet incident de quelques secondes ne doit nullement entacher la cérémonie. Pour lui, les autorités administratives et les autorités politiques ont toujours travaillé dans la paix, dans l’harmonie et dans le respect et qu’il trouve regrettable que «cet incompréhension vienne noircir cela». Loin de lui l’idée de revenir sur l’incident à proprement parlé, il indique qu’il n‘y a pas eu d’insultes, mais juste un éclat de voix vif. «Cela s’est passé en quelques secondes et cinq minutes seulement après l’enterrement d’un jeune espoir du Fouta, Bädy Kane. Vous voyez c’est pesant et émouvant. Il faut donc ranger cela sous le coup de l’émotion suscitée par cette perte, mais également les circonstances », a martelé Mamadou Talla qui ne tarit pas d’éloges pour les Administrateurs civils de manière générale, qu’il appelle à faire preuve de dépassement dans cette affaire.

Source: L’As

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*