Affaire Khalifa SALL : Les Mises Au Point De Serigne Moustapha SY

Le guide moral des Moustarchidines, Serigne Moustapha Sy a saisi l’opportunité de la célébration de la naissance du prophète Mouhamed (Psl), pour faire certaines mises au point relativement à l’affaire Khalifa Sall et de la position qui a été la sienne au tout début de son interpellation.

Une affaire sur laquelle les commentaires vont bon train chacun y allant selon sa propre compréhension. Quand d’aucuns parlent de Wax Waxète ou reniement, d’autres soutiennent une entente qui a éclaté sans que personne n’ait la peine d’aller à la source pour avoir la réalité des faits. Aussi et pour éclairer la lanterne des uns et des autres, le guide moral fera savoir avoir reçu un homme qui a eu à partager la prison avec le maire de Dakar.

Lequel était porteur d’un message dans lequel Khlaifa Sall lui présentait ses condoléances avant de lui avouer qu’il ne s’est senti en prison que le jour où il a appris le rappel  à Dieu de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Makhtoum.

Un autre point du message est qu’il mesurait à sa juste valeur sa position lors du point presse qu’il a tenu à la mairie de Dakar. Mais que c’était largement suffisant puisque cela relève  du domaine politique et juridique. Et qu’en conséquence il ne pouvait faire plus que ce qu’il a déjà fait.

Toujours dans le message, l’envoyé a fait savoir que Khalifa Sall l’avait chargé d’aller auprès de Serigne Abdou pour lui présenter ses excuses surtout que compte tenu de la tournure des choses, c’est comme si, lui, Khalifa Sall n’a pas respecté sa parole alors que dans la réalité les choses se présentent autrement.

Une mission qu’il dit avoir accompli auprès du Khalife qui lui a rétorqué n’avoir pas d’intimité avec Khalifa Sall. Et que s’il se donne la peine de le soutenir c’est juste à cause du nom de Serigne Ababacar qu’il porte. Et d’ajouter qu’il a eu à intercéder en sa faveur auprès du Président Macky Sall lors de sa dernière visite.

Lequel lui a promis de faire de son mieux. Aussi Serigne Moustapha Sy de faire savoir que c’est à l’issue de cette rencontre et une connaissance du message de Khalife qu’il a, à son tour fait parvenir sa réponse à Khalifa Sall. Une réponse dans laquelle il lui a fait savoir que puisqu’il est entre les mains de Serigne Abdou qui a engagé des démarches auprès de l’Autorité, il ne serait pas décent que l’on entreprenne d’autres actions.

Mais dit-il, à sa grande surprise celui qu’il avait envoyé est revenu lui dire que Khalifa dit n’avoir jamais envoyé quelqu’un auprès de lui. Mais c’était trop tard puisque la confusion s’était déjà installée.

«Je ne pouvais plus avancer puisque Serigne Abdou s’était impliqué et il était indécent qu’on veuille lui marcher sur les pieds». C’est, dit-il, tout ce qui explique son silence dans cette affaire et rien d’autre. Qu’à cela ne tienne, dit-il, les gens peuvent penser ou dire ce qu’ils veulent, mais c’est comme çà que cela s’est passé.
Sidy DIENG

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*