Affaire Lamine Diack : Les américains s’en mêlent

L’ancien patron de l’athlétisme mis en examen en France dans le cadre du scandale de dopage et de corruption qui secoue la discipline et qui est interdit de quitter le sol français, pourrait bientôt se retrouver au cœur d’une enquête de la justice américaine.
Selon Les Échos, citant le New York Times, informe que le bureau du procureur du district Est de New York à Brooklyn s’intéresse aux conditions d’attribution des Mondiaux d’athlétisme de 2019 (Doha, Qatar) et 2021 (Eugene, USA).

Une partie du dossier, dévoilée en janvier dernier, est composé, souligne le journal, de documents, témoignages et données financières datant de 2013. Lamine Diack était à l’époque président de l’Iaaf. Il a occupé le poste de 1999 à 2015.

Cité dans l’affaire, son fils, Massata Diack, lui, refuse de répondre à la convocation des juges français. Il est bloqué au Sénégal et le gouvernement n’envisage pas son extradition.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*