Affaire ‘Moustapha Niasse Malade’ : sa famille panique, l’Etat se cache et l’AFP fuit

niasse fuit

Que se passe-t-il au Sénégal ? Le second personnage de l’Etat est souffrant et évacué dans un hôpital européen, et personne ne communique. Tout le monde se tait comme si de rien n’était. Celui sensé assuré l’intérim du président de la République en cas de décès, de vacances ou d’abandon du pouvoir, est lui-même porté disparu.

Imaginez-vous un seul instant que  (on touche du bois et ne conjurons pas le mauvais sort) Macky soit subitement dans l’incapacité de gérer le pouvoir…L’intérimaire Niasse est absent. Alors que se passe-t-il ?

Une grande nation se distingue dans sa capacité à affronter les difficultés et les combattre surtout aussi dans sa manière de communiquer.

Evacué dans la nuit du 29 au 30 octobre puis hospitalisé dans un hôpital à Paris, le Premier ministre du Togo, Ahoomey-Zunu, a été libéré le mardi 17 décembre 2013. L’information a été annoncée par le Président de la République Faure Gnassingbé.

Le 21 décembre 2013, le Président du Mali reçoit à plusieurs reprises son médecin personnel. De sources proches du protocole présidentiel, Ibrahim Boubacar Keita aurait vu plusieurs fois son médecin cette semaine pour des problèmes de santé. Toutefois le Palais apporte une précision : c’est un coup de fatigue après une semaine chargée par le voyage à Kayes pour l’inauguration du barrage de Félou.

Et dans les grandes démocraties européennes, les communications sont automatiques. Mais au Sénégal on donne sa langue au chat.

La Famille

Dès la parution de l’article de xibaaru intitulé  « Moustapha Niasse est interné à l’hôpital Pompidou à Paris dans le secret le plus total… » ce fut la panique dans la grande famille du président de l’Assemblée nationale. De Nioro à Kaolack en passant par Keur Madiabel jusqu’à Dakar, les coups de fil crépitaient sur le fixe et les portables de la famille. Excédé un membre de la famille appelle xibaaru et se plaint : « vous avez semé la panique dans notre famille et tous les parents sont confus ». Mais après il lâche une phrase qui donne raison à xibaaru : « Et vous dites qu’il est à Paris, c’est faux, il est dans hôpital à Bruxelles ».

Un coup de fil pour brouiller les pistes ? Certes mais la vérité est dite : Moustapha Niasse est vraiment malade.

L’Etat

Dès la confirmation gratuite de la maladie du second personnage de l’Etat, xibaaru a aussitôt essayé de joindre les services de Daouda Ndiaye, ancien Directeur général de la Radiodiffusion Télévision sénégalaise (Rts) et récemment porté à la tête de la Direction de la Communication de l’Assemblée nationale. Personne ne répond. Xibaaru se tourne alors vers la communication de la Présidence. Une seule réponse de la part d’un interlocuteur qui n’a même pas voulu décliner son identité : « cette question relève de l’Assemblée nationale et non de la Présidence de la République ». Mais vous savez dans chaque maison il y a des indiscrets qui aiment la vérité. « Niasse a été évacué par un avion sanitaire… ». Une précision de taille qui vient du grand Palais de la République. Mais ne comptez pas sur xibaaru pour vous dire qui a parlé…

L’AFP

Au niveau de sa formation politique, Niasse ne fait plus l’unanimité et est considéré comme ‘’un politicien finissant qui veut tout détruire après lui’’. Mais parler de Niasse ouvertement à un journal ou un site en ligne, c’est signer son arrêt de mort politique. Et les militants et responsables de l’AFP fuient les questions mais reviennent sous un masque dire tout, tout, tout et sans retenue. Alors là xibaaru a tout entendu : « Il est dans un coma », un autre nous dira : « Niasse a eu une hyperglycémie à 6 et à ce stade-là, c’est un coma direct » comme s’il était médecin. Mais une chose est sûr au sein de cette formation politique, on affûte déjà les armes pour être le plus offrant à Macky quoi ne manquera pas de s’allier ceux de l’AFP qui ont de vraies bases, c’est-à-dire, les députés, les maires et  PCR de l’AFP. A l’AFP, c’est comme si la page Niasse est tournée et chacun pense à son avenir…

Sidy Niang/Dakar.xibaaru.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*