Affrontements à l’UCAD : Des étudiants blessés après avoir reçu des balles à blanc

Depuis ce matin, à 11 heures plus précisément, les forces de l’ordre et des étudiants en furie s’affrontement dans un duel sans merci et malgré la prière du vendredi et une trêve annoncée, la bataille continue de plus belle.

L’affrontement était déjà d’une violence rare ce matin, les choses se sont envenimées depuis 13 heures. Malgré une trêve annoncée par respect à la prière du vendredi, aucun des deux camps n’a lâché du lest.

Les jets de bombes lacrymogènes se sont encore multipliés et désormais, des balles à blanc sont utilisées par les gendarmes, n’hésitant pas à viser et tirer sur les étudiants. En guise de riposte, ces derniers continuent les jets de pierres et utilisent des barrières en zinc trouvées dans les alentours de l’UCAD pour se protéger.

Les gendarmes essaient d’entrer dans l’enceinte de l’université mais rencontre une résistance farouche des étudiants qui utilisent des barrières au niveau de la porte. Plusieurs étudiants ont été atteints par les bombes lacrymogènes et d’autres ont essuyé des balles à blanc.

Le service médical de l’université, où sont acheminés les blessés, portés à bout de bras par leur camarades, est plein à craquer. Ici, les blessures sont de différentes sortes. Contusion à la tête, balle reçue au pied, étouffement, elles sont diverses. Toutefois, le médecin-chef de la structure n’a pas voulu se prononcer sur le nombre officiels de blessés.

Du côté des forces de l’ordre, cependant, nous ne pourrons vous donner des informations concernant des blessés puisque ces derniers sont déchaînés (tout comme Les étudiants d’ailleurs) ne faisant pas la différence entre journalistes et grévistes.

La situation devient de plus en plus intenable, les forces de l’ordre semblent débordés. D’ailleurs, au moment où nous vous livrons cette information, des renforts sont en train d’arriver. Et, il ne se passe pas plus de 10 secondes avant qu’un coup de feu ne retentisse.

In the Spotlight

La ruée vers l’énergie nucléaire en Afrique

by Babacar Diop in ACTUALITE 0

Dix États africains ont clairement indiqué leur intention de construire des centrales nucléaires. Ils prennent la suite de l’Afrique du Sud, seul pays du continent à disposer d’une usine dotée de deux réacteurs. Jeudi, 20 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*