AFFRONTEMENTS ENTRE POLICIERS ET L’OPPOSITION À L’UCAD

Ça dégénère à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Des affrontements ont éclaté entre des jeunes de l’opposition et les forces de l’ordre. Ceux ci ont décidé de manifester suite à la décision du Conseil constitutionnel écartant plusieurs membres de l’opposition, notamment Khalifa Sall et Karim Wade. Les jeunes ont été interdits de marche par le Préfet de Dakar. Ils ont décidé de passer outre la décision. Les forces de l’ordre ont dispersé les manifestants à coup de grenades lacrymogènes. Ces derniers ripostent par des jets de pierre.

Les policiers font usage de balles en caoutchouc à l’Ucad

A l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, les manifestations se sont exportées sur la corniche Ouest. Les forces de l’ordre, qui sont déterminées à éteindre le mouvement d’humeur de ces étudiants membres de l’opposition, font toujours usage de grenades lacrymogènes. Mais, pas seulement. Puisque les limiers ont fait, aujourd’hui, usage de balles en caoutchouc (voir images). Balles qui n’ont, cependant, pas fait de dégâts.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*