Afrique du Nord Mohamed VI et le Grand imam de l'islam sunnite condamnent les ‘‘attaques odieuses’’ à Paris

Au lendemain des attentats qui ont coûté la vie hier vendredi à au moins 127 personnes et fait 180 blessés, à Paris, les condamnations viennent de toutes parts.

Outre le Roi du Maroc, Mohamed VI qui a condamné ces attaques sans précédent qui ont poussé le président français, François Hollande, à décréter l’ ‘‘état d’urgence absolue’’, c’est le Grand imam de la mosquée Al-Azhar, prestigieuse institution de l’islam sunnite, en Egypte, qui s’est associé aux condamnations.

Cheikh Ahmed Al-Tayeb qui assure cette haute fonction, au cours d’une conférence au Caire a condamné cette attaque qu’il a qualifié d’ ‘‘odieuse’’. Aussi a-t-il indiqué que ‘‘le temps est venu pour que le monde entier s’unisse afin de faire face à ce monstre’’.
Les attaques dont est victime la France se sont produites vendredi par des assaillants dont sept ont fait exploser leurs charges près du stade de France, dans la banlieue nord de Paris, et dans la salle de concerts du Bataclan et d’autres secteurs de l’Est parisien. 

Il est à noter que ces attaques de Paris se sont produites au moment où l’Egypte est toujours sans information officielle sur les origines du crash d’un avion de la compagnie russe Metrojet, dans le désert du Sinaï, le 31 octobre dernier.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*