Afrique du Sud : Des Centaines De Lions Sud-Africains Sont Actuellement Massacrés Pour Leurs Os!

Lion_01Utilisés dans des potions factices censées améliorer les performances sexuelles. Si nous démontrons au président Zuma que cela ternit l’image de l’Afrique du Sud en tant que destination touristique, il peut mettre fin à ces pratiques cruelles en interdisant le commerce des os et des organes de lion.

avaaz.org publiera des annonces dans les aéroports, les principaux magazines et sites internet de tourisme.

Depuis l’interdiction mondiale de ventes d’os de tigres, les chasseurs se sont trouvés un nouveau trophée : les lions.Ces animaux majestueux sont « élevés » dans des conditions épouvantables aux seules fins de « chasses en boîte », au cours desquelles de riches touristes paient des milliers de dollars pour les fusiller à bout portant à travers une clôture.

D’après les experts, les os de ces lions sont exportés en Asie où des charlatans concoctent des potions qui génèrent des profits record.Ce commerce est en pleine expansion et les spécialistes craignent que l’augmentation des prix n’entraîne une recrudescence du braconnage des lions sauvages, alors qu’il n’en reste plus que 20 000 en Afrique.

Si nous démontrons au président Zuma que ce commerce brutal affecte l’image de l’Afrique du Sud en tant que destination touristique, il pourrait interdire le commerce des os de lion. Avaaz va afficher des publicités dans les aéroports ainsi que sur les sites web et magazines de tourisme, mais nous avons urgemment besoin d’une mobilisation massive pour donner un maximum d’impact à ces affiches. Signez la pétition (Cliquez-Ici)

Auteur: vivafrik

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*