Afrique du Sud : L'Afrique du Sud est décidée à se retirer de la CPI

Le gouvernement sud-africain a annoncé aujourd’hui, jeudi 23 février 2017, qu’il était décidé à sortir de la CPI et que la décision de justice qui a été rendue hier et qui a invalidé le retrait n’y changerait rien.

Le ministre sud-africain de la Justice, Michael Masutha, vient en effet de faire comprendre qu’il y avait peu de chance que Pretoria revienne sur sa décision et que cette question, d’ordre politique, relève des compétences du seul gouvernement sud-africain.
Hier, mercredi, la Haute Cour de Pretoria a décidé que la lettre de retrait adressée à la CPI en octobre était inconstitutionnelle pour la simple raison que le Parlement n’avait pas été consulté au préalable.
Saisi par l’opposition, le juge sud-africain a même ordonné au président Zuma de revenir sur-le-champ sur la décision de se retirer de la Cour pénale internationale.
C’est en octobre 2016, après avoir été fortement critiqué pour son refus d’arrêter sur son sol le président soudanais à l’encontre duquel existait un mandat d’arrêt de la CPI, que Pretoria a annoncé sa décision de se retirer de cette juridiction.
Il existe depuis plusieurs mois un mouvement d’insoumission généralisée de l’Afrique à l’encontre de la CPI, mais l’Afrique du Sud sera le premier État à quitter l’institution si elle va au bout de son projet.
presstv.ir

: Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*