Afup Canada arnaque 188 étudiants

Une mère et ses deux enfants ont comparu, ce jeudi, à la barre du tribunal correctionnel de Dakar pour les délits d’association de malfaiteurs, escroquerie, blanchiment de capitaux et faux en informatique et complicité. Ils sont accusés d’avoir roulé dans la farine 200 étudiants en leur promettant des bourses d’études au Canada moyennant 500 mille francs CFA par postulant.

Devant le prétoire, les prévenus ont battu en brèche toutes les accusations portées contre eux. Ils ont soutenu n’avoir jamais proposé de bourses aux étudiants. Ils ont également fait savoir que leur structure ne s’occupe pas de visas. Les avocats des parties civiles ont réclamé, en guise de dommages et intérêts, le montant de 282 millions 500 mille francs CFA. Le parquet a requis 5 ans de prison ferme pour Henriette Niang, directrice de l’Afup et 4 ans pour ses deux enfants. Le délibéré est fixé au 11 avril prochain.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*