Agression d’une danseuse : Koffi Olomide s’excuse et regrette « au plus profond de lui-même »

koffi olimideInterpellé puis expulsé du Kenya après avoir agressé une danseuse de son groupe, la star congolaise de la chanson Koffi Olomide a présenté ses excuses dimanche 24 juillet.

Invité sur le plateau de l’émission « Karibu Variétés » diffusée sur la télévision publique congolaise, le chanteur a déclaré « regretter » son geste, évoquant « un moment d’égarement ».

« J’ai sur la conscience le devoir de dire à mes amis que je m’excuse. Je regrette au plus profond de moi-même ce qui est arrivé. Il s’est agi d’un moment de folie, un moment d’égarement. Je m’excuse auprès de tous les Congolais », a fait savoir le patron du groupe Quartier Latin international.

Le chanteur a été filmé vendredi donnant un coup de pied à l’une de ses danseuses alors qu’il venait d’arriver au Kenya où il devait livrer un concert.

« Sur le moment, je ne pouvais pas calculer. Je n’ai pas réfléchi. J’étais en train de faire une interview, il y a eu quelque chose derrière moi, et j’ai réagi comme ça. Je le regrette amèrement du plus profond de moi-même. Aux femmes qui savent combien je les aime, je demande pardon pour ces dix secondes cruelles pour ma vie », a affirmé l’artiste.

Interrogé sur les circonstances qui l’ont conduit à poser ce geste, Koffi Olomide a refusé de commenter.

« Je ne veux pas parler. Je suis venu demander pardon aux mamans du fond de mon cœur », a-t-il indiqué, demandant à la présentatrice de l’émission d’inviter les danseuses de son groupe sur son plateau pour raconter ce qui s’est passé à Nairobi.

Koffi Olomide a également présenté ses excuses auprès de la danseuse qu’il a violentée.

« Je demande pardon à ma danseuse Pamela. Elle a beau être danseuse, mon employée mais je lui demande pardon pour mon geste. [S’adressant à la présentatrice de l’émission] Un jour, si tu reçois dans ton émission mes danseuses, elles te diront sûrement pourquoi j’ai été emmené à agir comme ça, même si ce n’est pas une raison », a-t-il souligné.

A la suite de l’agression de la danseuse de son groupe, Koffi Olomide a été interpellé par la police kenyane avant d’être expulsé vers la RDC.

Vous pouvez suivre la vidéo où Koffi Olomide s’excuse.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*