Air cocaïne: un collaborateur de Jean-Marie Le Pen faisait partie du commando

Pierre Malinowski, assistant parlementaire de Jean-Marie Le Pen, était l’un des trois hommes à bord du bateau qui a exfiltré Pascal Fauret et Bruno Odos de la République dominicaine, selon France 2. A L’Express, Jean-Marie Le Pen nie toute implication.

L’évasion des deux pilotes français emprisonnés en République dominicaine est décidément une affaire qui ne manque pas de surprises et de zones d’ombre. France 2 affirme que parmi les trois hommes qui ont conduit le bateau permettant la fuite de Pascal Fauret et Bruno Odos, se trouvait Pierre Malinowski, attaché parlementaire du député européen Jean-Marie Le Pen.

L’intéressé a confirmé l’information auprès de la chaîne, évoquant une “solidarité militaire”. Il affirme n’avoir touché “aucun centime” dans cette opération. Pierre Malinowski est un ancien de la Légion d’honneur.

Joint par L’Express, Jean-Marie Le Pen nuance ses liens avec Pierre Malinowski: “C’est l’un de mes attachés parlementaires. Il ne s’occupe pour moi que des relations avec l’est”. Il précise ensuite qu’il s’agit des pays d’Asie centrale, comme l’Afghanistan, avant d’indiquer: “Il est surtout le collaborateur d’Aymeric Chauprade.” Ce dernier, député européen FN, est également impliqué dans l’opération qui a permis aux deux pilotes français de rejoindre la France.

Jean-Marie Le Pen se dit totalement étranger à cette affaire et “s’en désintéresse totalement”: “Depuis 15 ans, je me rends en République dominicaine chaque hiver mais je ne la fréquente que comme client d’un hôtel. Je ne suis pas un familier du pouvoir.”

Jean-Marie Le Pen connaît bien la République dominicaine
Un bon connaisseur de la vie politique dominicaine avançait une version différente à L’Express il y a quelques jours. Selon cette source, Jean-Marie Le Pen s’est rendu à de nombreuses reprises en vacances sur l’île, hébergé chez un homme d’affaires corse et “facilitateur” des investissements hexagonaux en République dominicaine. Un “très proche” de Leonel Fernandez, l’ancien président qu’a conseillé Aymeric Chauprade pendant trois ans.

Interpellés ce lundi matin par les gendarmes, Pascal Fauret et Bruno Odos ont ensuite été écroués à Lyon et à Grenoble. Une mesure prise en attente de leur transfert à Marseille, où ils doivent être entendus par la juge en charge du dossier Air Cocaïne.

http://www.lexpress.fr/

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*