Akon: « Les artistes africains ne savent pas comment faire de l’argent avec la musique »

Akon était à Dakar, ce week-end, pour présenter les projets d’extension de la plateforme  »Musikbi » dont il est maintenant l’actionnaire majoritaire avec 50% des actions.

Le chanteur américain d’origine sénégalaise, Akon a fait face à la presse. Son vœu pourrait se réaliser très bientôt, puisqu’il a maintenant un business dans son pays d’origine. En effet, il vient d’acheter 50% des parts de la plateforme  »Musikbi ». 

« J’ai accompli tout ce que je devais accomplir dans ma carrière musicale. Je voulais faire autre chose. J’ai voulu créer une plateforme de vente de musique en ligne, quand on m’a parlé de musikbi, Mbacké Dioum qui est comme mon représentant en Afrique s’est chargé de tout réglé et à tout fait pour mettre en place cette collaboration« , a indiqué Alioune Badara Thiam dit Akon.

En effet, musikbi appartenait entièrement à des sénégalais. Elle avait des problèmes pour son expansion, puisque n’ayant vendu que 15 000 titres, la première année d’existence. Aujourd’hui, elle pourrait connaitre un bien meilleur sort avec un actionnaire majoritaire de la trempe de Akon.

Ainsi, musikbi sera plus qu’une plateforme de distribution musicale puisqu’une création de télévision en ligne est annoncée. Aussi, la promotion des différents artistes signés par musikbi y sera faite.

Akon rachète 50% des parts de la plate-forme de téléchargement Musikbi

L’artiste-chanteur sénégalais Alioune Badara Thiam dit Akon a décidé d’investir dans la plateforme de téléchargement ‘’MusikBi’’ en achetant 50 pour cent des parts, devenant ainsi l’actionnaire majoritaire, annonce un communiqué transmis jeudi à l’Agence de Presse sénégalaise (APS).

Le texte précise que le musicien procédera, vendredi à partir de 10 heures à l’hôtel Terroubi, au lancement du partenariat avec ses nouveaux associés du groupe SOLID (Solution Informatique Durable), développeur de l’initiative.

La ‘’commune vision’’ de SOLID et AKON – qui s’est joint à la plate-forme MusikBi avec son single titré « Khalice » – est d’œuvrer à ‘’un meilleur devenir des artistes de la plate-forme en garantissant un minimum de 60 pour cent des parts des revenus aux artistes, développement social et économique des artistes’’ et à la promotion de la musique africaine.

Le groupe SOLID, dont le siège est à Dakar, a des filiales au Gabon et en Côte d’Ivoire. Il a développé ‘’une solution innovante, permettant à la majeure partie de la population sénégalaise non bancarisée d’acheter de la musique en ligne grâce à son crédit de téléphone’’, indique le communiqué, relavant toutefois qu’après 18 mois, ‘’deux contraintes se sont dressées à l’expansion de MusikBi’’.

‘’D’une part, explique le texte, le montant élevé des opérateurs quant au transport des SMS utilisés pour l’achat des morceaux ; et d’autre part, la nécessité de se doter de numéros courts dans chaque pays d’Afrique pour rendre disponible le service d’achat par crédit téléphonique.’’

Avec APS

In the Spotlight

Esclavage en Libye: le cri du coeur d’Alpha Blondy

by James Dillinger in A LA UNE 0

Esclavage en Libye: le cri du coeur d’Alpha Blondy La star ivoirienne du reggae, Alpha Blondy, réagit à a vidéo de la chaîne américaine CNN sur l’esclavage en Libye. Dans une vidéo postée sur sa [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*