Alerte rouge dans le nord du pays : 245.000 personnes en situation de famine à Podor, Matam, Kanel et Ranérou

Le risque de famine est bien réel dans le nord dans le Nord du Sénégal. Selon le journal « Les Echos », qui cite un communiqué de l’Ong « Action contre la faim » publié lundi, plus 245 000 personnes seraient sans nourriture dans les départements de Podor, Matam, Kanel et Ranerou.
D’après le document, cette situation est la conséquence des faibles précipitations enregistrées dans la zone l’année dernière. Podor sera le plus durement touché de cette situation. En cause, le département a connu une diminution de 66% en 2017 de ses précipitations saisonnières.

En guise de réaction, Action contre la faim, renseigne avoir lancé avec le gouvernement et le Programme alimentaire mondial (Pam), un programme à l’intention de 2150 ménages à Podor et Matam. Outre les 7 euros (4550 FCfa) offerts par personne et par mois aux familles concernées pour couvrir leurs dépenses quotidiennes, l’Ong précise avoir distribué aux enfants âgés de 7 à 59 mois ou femmes enceintes ou allaitantes, des farines enrichies à base de céréales locales avec des suppléments nutritionnels (minéraux et vitamine).

 

In the Spotlight

Un enseignant viole son élève mineur

by James Dillinger in FAITS DIVERS 0

Un Professeur de Sciences de la Vie et de la Terre (Svt) au Cem de Gniby (Kaffrine) est accusé de viol sur une élève mineure. Cette dernière, selon Libération, se plaignant de douleurs au ventre, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*