Algérie Un Algérien arrêté en Allemagne pour avoir évoqué les attaques de Paris des jours plus tôt

Algérie Un Algérien arrêté en AllemagneOn sait que pour des enquêtes portant sur le terrorisme, les enquêteurs ne négligent aucune piste. C’est encore le cas depuis déjà quatre jours, après les attaques de Paris qui ont fait plus de 132 morts et 352 blessés de plusieurs nationalités.

C’est donc dans cette dynamique que, selon le porte-parole du Parquet de la ville d’Arsnberg (à l’Ouest de l’Allemagne), Werner Wolff, un Algérien de 39 ans admis dans un foyer de réfugiés, a été interpellé hier lundi. Sa faute, c’est d’avoir évoqué ces attentats déjà le dimanche ou lundi précédant les faits. Il informait ses collègues réfugiés de ce foyer “que quatre jours plus tard une bombe ou des bombes allaient exploser à Paris”.

Si à l’étape actuelle son implication n’est pas établie, la justice allemande a désormais pour tâche de déterminer s’il s’est rendu coupable d’une “non dénonciation de crime” ou simplement si c’est dans une propension “à se rendre intéressant” qu’il se trouve pris au piège d’une coïncidence.

Ces attaques subies par la France ont été revendiqués par le groupe terroriste État Islamique que la France contribue à combattre en Syrie et en Irak. Loin de se désarmer, le président François Hollande s’est dit déterminé à poursuivre les bombardements contre les cibles de ce groupe terroriste.

In the Spotlight

Boris Johnson rétablit le subventionnement d’Al-Qaïda via le CSSF

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le ministère britannique des Affaires étrangères a discrètement rétablit le subventionnement d’Adam Smith International (ASI), interrompu depuis deux mois. En décembre 2017, l’émission Panorama (BBC) avait montré qu’ASI, soutenu par le gouvernement de Sa Majesté pour former [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*