Ali Bongo invite les forces de l’ordre à arrêter “le racket” au Gabon

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba, qui s’est prêté jeudi soir à un exercice télévisé inédit de questions-réponses face à des Gabonais, a invité les forces de l’ordre à stopper le “racket” des populations.
Les forces de sécurité doivent “arrêter le racket le plus rapidement possible et je leur donne quelques mois pour le faire”, a affirmé M. Bongo.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*