Ali Bongo n’est pas mort…Un fake new qui met en colère

Gabonese President Ali Bongo Ondimba arrives to attend a session meeting during the 10th BRICS summit (acronym for the grouping of the world's leading emerging economies, namely Brazil, Russia, India, China and South Africa) on July 27, 2018 in Johannesburg, South Africa. (Photo by MIKE HUTCHINGS / POOL / AFP)

« Ali Bon va mieux et se repose à l’hôpital » selon la Présidence gabonaise qui riposte aux fake news qui avaient fait état de la mort du président Bongo en Arabie Saoudite…

Le porte-parole de la Présidence de la République gabonaise, Ike Ngouoni Aila Oyouomi a annoncé, dans la nuit de dimanche à lundi, que le président Ali Bongo va mieux et se repose en ce moment même à l’hôpital du roi Fayçal entouré de sa famille et de certains de ses collaborateurs.

« La présidence de la République informe officiellement les Gabonaises et Gabonais de ce que Son Excellence, le Président de la République Ali Bongo Ondimba, a eu un malaise mercredi 24 octobre 2018 lors de son séjour à Riyad (Arabie Saoudite) où il prenait part au Davos du désert aux cotés de plusieurs hauts responsables du pays et de dirigeants du Moyen-Orient et d’Afrique », écrit le porte-parole de la Présidence dans un communiqué de presse.

Selon lui, aussitôt après son malaise, le président de la République a été admis à l’hôpital du Roi Fayçal pour y subir des examens médicaux.

« La présidence de la République appelle les Gabonaises et les Gabonais à redoubler de vigilance face à la propagation des fake news et autres fausses nouvelles qui abondent sur les réseaux sociaux et sur certains sites internet que l’on peine à qualifier d’informations », a ajouté Ike Ngouoni Aila Oyouomi, soulignant que la présidence de la République est la seule source d’information fiable et communiquera sur l’état de santé du chef de l’Etat.

Ce communiqué officiel coupe court aux folles rumeurs faisant état de la mort du chef de l’Etat gabonais ou encore du transfert de sa dépouille vers Londres en Angleterre.

L’admission du président Ali Bongo Ondimba dans un hôpital en Arabie Saoudite a été livrée par la presse étrangère jeudi dernier alors que du côté des autorités gabonaises l’on a fait un black-out total sur la question pendant plus de quatre jours laissant libre court à la rumeur.

In the Spotlight

Wade à Dakar dans deux semaines

by James Dillinger in Politique 0

Comme prévu, Me Abdoulaye Wade devrait faire son retour à Dakar dans moins de deux semaines. Selon Libération qui donne l’information, ce justifie l’accélération des travaux entamés dans sa résidence du Point E. Quid du [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*