ALI MOHAMED SEGA CAMARA, SUR LA SORTIE DU FORUM CIVIL «Que les gens arrêtent de se prononcer sur des questions qu’ils ne maitrisent pas»

Ali Mohamed dit Sega Camara, Secrétaire Exécutif du CnsaSuite à la sortie récente du Forum Civil, réclamant son implication dans la Stratégie nationale de résilience et invitant l’opinion sénégalaise à accorder plus d’attention à la situation du monde rural, la réponse d’Ali Mohamed dit Sega Camara, Secrétaire Exécutif du Cnsa, ne s’est pas fait attendre.

Face à la presse, il a indiqué que durant tout le processus d’élaboration de la Stratégie nationale de Résilience, tous les acteurs concernés par la sécurité alimentaire ont été impliqués. Ainsi, ont-t-ils travaillé dans l’élaboration de la stratégie des Ong, à l’image du Cncr et du Congad, des institutions internationales et nationales, avec notamment la Croix Rouge, le Pnud, la Fao etc, ainsi que les services techniques de l’Etat.
Suffisant pour qu’il dise que «la stratégie a été menée depuis le début, en janvier, de manière participative avec tous les acteurs concernés». A l’en croire, dès son arrivée à la tête de l’Institution, il a réuni tout le monde autour du Cnsa et du Pnud, qui se trouve être la représentation des Nations Unies .
Il a par ailleurs lancé un appel en disant «qu’il faut que les gens arrêtent de se prononcer sur des questions qu’ils ne maitrisent pas», avant d’ajouter que «c’est un conseil que je donne au Forum civil». Cela, suite aux chiffres avancés par le Forum civil, notamment sur les 18% de la population sénégalaise en situation d’insécurité alimentaire.
Il croit dur comme fer qu’il y a 5% de la population sénégalaise dans cette situation, et cela sur la  base de l’Enquête nationale sur la sécurité alimentaire (Ensa) de juin 2013. A l’en croire, le Forum civil s’est basé sur des informations «péremptoires», car ne s’étant pas informé sur la situation réelle en se rapprochant du Cnsa.

Jean Michel DIATTA

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*