Aliou Sall : Délit de consanguinité ou Exigence de gratitude ? Par Yoro Ba

‘’ Que la foule des ingrats ne ralentisse pas votre zèle à faire du bien, de même que le sacrilège et l’ingratitude n’empêchent pas Dieu de continuer les effusions de sa bonté ; suivons ce guide immortel, autant que le comporte l’infirmité humaine; continuons à répandre des bienfaits, lors même qu’il n’y a aucun espoir de trouver des cœurs reconnaissants; ne vous relâchez point, achevez votre œuvre, remplissez tout entier votre rôle d’homme de bien : aidez les uns de votre fortune, les autres de votre constance, celui-ci de votre crédit, celui-là de vos conseils, d’autres enfin de vos instructions ‘’

Cette adresse n’est pas mienne mais je la porte àl’endroit du Président MackySall( citation de Ambroise Rendu ; traité de morale (1834))

Crachons-le d’emblée :une nomination judicieuse doit reposer sur plusieurscritères(entre autres la compétence, l’expérience mais surtout la confiance) ;sous ce registre Aliou Sall a le profil de l’emploi, la légalité absolue, la légitimité politique certaine et le niveau intellectuel adequat pour diriger la CDC ; journaliste diplôme de CESTI, diplôme de l’école nationale des travailleurs sociaux, Enarque de Paris, administrateur de banque,leader politique incontesté dans son fief ,avec un projet politique bien échafaudé en tête, Aliou a eu raison sur tous ceux qui pour divers motifs avaient voulu le dissuader de briguer Guédiawaye ; la défaite programmée par les sceptiques a fait place aux victoires assurées ;fidèle et loyal comme on peut l’être vis-à-vis de son sang ,a toutes les heures, de tous les temps ,avec l’apport inestimable de  Air Macky a toutes les batailles pour l’émergence,ce cadre téméraire mérite tout poste de souveraineté  .

’Pauvre’’ Aliou! À la fois bête politique et sujet intéressant pour articles croustillants, victime collatérale du syndrome de dévolution monarchique, pourtant les contextes et les enjeux ne sont pas les mêmes .Père Wade avait voulu tripatouillé la constitution pour le bénéfice exclusif de son fils par la création d’un poste de président et vice-président 

Supposé talon d’Achille de son frère, il est devenu la tête de turc d’une opposition a l’inspiration tarie ; à ce cadre de haut rang ayant une base politique effective et affective(tel n’a pas été le cas avec tous les autres parents de présidents qui se sont succédés et qui ont joui de maroquins bien plus consistants)   ,qui peut prétendre a tous les postes de souverainetés, on voudrait dénier sous le prétexte très recherche du délit de consanguinité le droit d’accéderà une station somme toute symbolique ,poste important certes mais loin d’être stratégique et vraiment de loin comparable au millième du portefeuille du ministère du ciel et de la terre ; parler des lors de gestion familiale du pouvoir  est ridicule ;

Si être DG de la CDC rendait milliardaire, onl’aurait sudepuis 10 ans et les politiciens se seraient bouscules au portillon.

Certains nous rabachent : il est question d’éthique,bon sang mais chiche la plus élevée en l’espèceàl’échelle de nos valeurs morales enest la gratitude :le PR Macky SALL n’a pas promu son frère mais le Président du parti a reconnu le mérite d’un militant loyal et lui a  fait montre de gratitude.

Par l’élévation de ce ‘’ toujours élu, jamais nommé ‘’, nous pouvons attester que Macky le géologue a certainement  dû lire Marcel Proust ‘’Soyons reconnaissants aux personnes qui nous donnent du bonheur ; elles sont les charmants jardiniers par qui nos âmes sont fleuries.’

L’opposition à  courte vue trop occupée à chercher des poux de similitudes avec Karim Wade n’y aura pas pensé mais c’est une chance inouïe offerte aux collectivités locales d’avoir un interlocuteur de choix en la personne du nouveau DG de CDC (quel meilleur banquier pour les collectivités locales qu’un président de l’AMS ayant de surcroit une compétence avérée d’administrateur de banque expérimenté)

Cette nomination aura eu au moins le mérite de faire connaitre au grand public cette institution très surveillée du reste ou un prédateur ne trouvera pas beaucoup de degrés de libertés

Comprenons-nous  bien, il ne s’agit pas de faire l’apologie du népotisme après avoir combattu la dévolution monarchique du pouvoir mais bon sang dialoguons et légiférons en la matière ou alors taisons nous ;mais vous l’avez constaté récemment : suite à l’appel du dialogue ,toutes les requêtes à l’unisson de l’opposition ont tourné autour des prochaines élections ou du statut du chef de l’opposition ,aucunement autour des préoccupations économiques ou citoyennes tel que la répartition de la manne pétrolière ou le statut de la famille du président ;optons alors dans l’attente pour le contrôle a posteriori et que la sentence soit lourde en cas de faute avérée.

Patience pour cette caisse! Donnons-nous un an pour en apprécier la gestion en bon père de famille à travers les ratios bancaires ou le rapport fatal de la cour des comptes.

Aux victimes de petro délires, avec cette nomination,il vous est offert en prime, la feuille a mâcher de déclaration de patrimoine du ‘’frère de ‘.

En conclusion, ces bouteilles à la mer de Hann et Guédiawaye :

Sans être épicurien, nous retiendrons que ‘’ ce n’est pas tant l’intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux.’’ Epicure

De son cote, Aliou Sall conscient que les plus pures récoltes ont été semées dans un sol de Guédiawaye que l’onqualifiait d’aride et de non prometteur pourra toujours faire sien ce proverbe

Je suis reconnaissant envers ceux qui m’ont dit non, car c’est grâce à eux que je l’ai fait par moi-même. Albert Einstein

PS : ‘’  Le dire et mourir ’’ ? Non je vais le dire et vivre : à défaut d’ériger une statue pour des hommes (meilleurs que d’autres ; qui a crié Faidherbe ?) par les mains de qui la manne céleste (concrétisée en pluie de puits de pétrole) est tombée, bénissons leurs les mains,qu’elles soient sénégalaises ou australo roumaines et ce quels que fussent leurs péchés antérieurs ;somme toute ,ce sont par elles que le flacon de l’ivresse du bonheur est arrivé .

‘’N’oublies jamais qui était là près de toi quand il n’y avait personne à tes côtés’’‘. Anonyme

Par Yoro Ba Hann Bel Air

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*