Aliou Sall et Franck Timis sont toujours impliqués dans le pétrole sénégalais

L’accord avec Total ne serait pas la cause principale du départ du gouvernement de Thierno Alassane Sall, désormais ancien ministre de l’Énergie. Son opposition à l’implication d’Aliou Sall dans l’exploitation du pétrole sénégalais serait la vraie raison.

C’est que contrairement à la version officielle, Franck Timis et Aliou Sall ne se sont jamais retirés de la gestion de cette ressource. Selon la RFM (écouter l’extrait audio), qui a donné l’information ce matin, en citant “certaines sources”, Aliou Sall va profiter de l’or noir davantage que les autres Sénégalais.

“Malgré la cession de leurs parts à Kosmos et à Bp, Aliou Sall et Timis vont profiter de chaque goutte de pétrole produit au Sénégal”, a affirmé le journaliste de la radio du Groupe futurs médias. Qui ajoute que Thierno Alassane Sall s’est toujours opposé au frère du Président Macky Sall sur ce plan.

Mais l’affaire Total n’est pas étrangère à la brouille entre l’ancien ministre de l’Énergie et le chef de l’État. Thierno Alassane Sall ayant toujours clamé, selon les informations qui circulent depuis son limogeage, que l’offre du groupe français est moindre par rapport aux autres, notamment celle de Kosmos.

D’après la radio du Groupe futurs médias, Total aurait fait une offre moins intéressante de 13 000 milliards de francs CFA par rapport à “la meilleure offre existante”.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*