Aliou SALL : «il a fallu que j’éternue en guise de riposte pour que la panique s’installe… »

Aliou SALL : «il a fallu que j’éternue en guise de riposte pour que la panique s’installe… »

Le jeune frère de Macky SALL ne décolère toujours pas contre ses détracteurs. 

Non content d’avoir été jeté en pâture, le maire de Guédiawaye a  fait dans la menace tout en indiquant ne pas vouloir en découdre.

«Nous brûlons d’envie d’en découdre, mais cela ne sert à rien de s’attaquer à des trouillards qui ne savent pas se battre, qui n’ont aucune force et qui manquent de courage. Leur seule arme, c’est l’invective. Depuis 2012, ils m’insultent et je n’ai jamais rien dit. Aujourd’hui, il a fallu que j’éternue en guise de riposte pour que la panique s’installe. Qu’en sera-t-il si je toussais. Ces gens-là doivent faire attention. On ne boxe pas dans la même catégorie», a lancé Aliou SALL qui prenait part ce samedi à un meeting aux Hlm Las Palmas de Golf Sud.

Aliou SALL, repris par le journal L’AS, soutient que s’il ne répond pas à ses détracteurs, c’est qu’il ne veut pas nuire ni à son frère ni à son parti. «Ce n’est pas bon pour le président Macky SALL et ce n’est pas bon non plus pour l’Apr. Malheureusement, ils savent que je ne veux pas porter préjudice au président Macky SALL, raison pour laquelle, ils font dans la provocation. Je ne répondrai pas, ils n’ont qu’à se tenir tranquille, sinon …», menace le président de l’Association des maires du Sénégal.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*