Aliou Sall, le frère du président Macky nie catégoriquement avoir réclam é le « doublement » de son salaire

Couly CASSE

Sur la sellette depuis un moment après une petite période d’accalmie avec les attaques de ses détracteurs, le frère du président Macky Sall est sorti de sa réserve suite aux accusations de ses « ennemis » à propos de son salaire au niveau de la Caisse des Dépôts et Consignations.


Pour la première fois depuis sa nomination en septembre 2017, le Dg de la fameuse Caisse a brisé le silence en accordant une interview exclusive à nos confrères de Libération. Aliou Sall rejette catégoriquement d’avoir réclamé une quelconque augmentation de son salaire.
« Je dois dire, très solennellement, que jamais je n’ai réclamé une augmentation de mon salaire, ni au cours de la séance de cette commission de surveillance qui s’est tenue le 30 avril dernier, ni dans aucune autre instance. Ni par voie orale, ni par écrit. D’ailleurs, cette question n’était pas inscrite à l’ordre du jour de la séance indiquée plus haut« , déclare Aliou Sall, non sans préciser de quoi il s’agit lors de cette commission.

« Après avoir délibéré sur l’ensemble des points inscrits à l’ordre du jour, le président de la commission de surveillance a cru devoir, et c’est dans son rôle, interpeller les membres de l’instance sur une situation inédite et irrégulière. Le salaire qui est octroyé au Directeur général de la Caisse des dépôts n’est, à ce jour, encadré par aucun texte. Pour rappel, le décret 2014-696 pris le 27 mai 2014 détermine précisément les salaires des directeurs généraux des établissements publics, des agences; et précise que la Cdc, les Chambres consulaires et les établissements publics locaux sont exclus de son champ d’application. Il se trouve que depuis lors, aucun autre texte n’a été pris pour déterminer le salaire du Dg de la Cdc« , explique-t-il, avant de prendre en témoin ceux avec qui il a partagé cette fameuse commission. « Jamais. Je suis catégorique et que je crois que l’ensemble des personnes qui ont assisté à la séance de la commission de surveillance sont en mesure de me confirmer« , poursuit le frère du président Sall.

senego.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*