Ambassadeur expulsé et transactions gelées: le ton monte entre Saoudiens et Canadiens

L’ambassadeur canadien a 24 heures pour quitter l’Arabie saoudite, a annoncé lundi Riyad qui rappelle également son ambassadeur à Ottawa. La diplomatie saoudienne indique que l’«ingérence dans ses affaires intérieures» est inacceptable.

L’Arabie saoudite a annoncé dans la nuit de dimanche à lundi sa décision de rappeler son ambassadeur à Ottawa pour consultations ainsi que d’expulser l’ambassadeur du Canada à Riyad en le déclarant persona non grata, informe l’Agence de presse saoudienne. Le diplomate canadien a 24 heures pour quitter le pays.

Par ailleurs, Riyad a annoncé que le royaume avait décidé de «geler toutes nouvelles transactions concernant le commerce et les investissements» avec le Canada.

La diplomatie saoudienne a également qualifié d’«inacceptable» et de «répréhensible» un communiqué publié vendredi par l’ambassade canadienne appelant à «libérer immédiatement» les militants des droits de l’Homme arrêtés en Arabie saoudite.

​Riyad «n’acceptera d’aucun pays une ingérence dans ses affaires intérieures ou des diktats imposés», a déclaré le ministère saoudien des Affaires étrangères sur Twitter.

fr.sputniknews.com/international/

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*