AMENAGEMENT DU PARC INDUSTRIEL DE DIAMNIADIO L’EXPLOITATION DES INSTALLATIONS PREVUE EN DECEMBRE

En marge du 3e forum investir en Afrique, l’agence d’aménagement de la promotion  des sites industriels (Aprosi) a reçu une forte délégation d’investisseurs chinois au parc industriel de Diamniadio. Au terme de cette visite de chantier, le directeur général de l’Aprosi annonce que le démarrage de l’exploitation des installations de cette plateforme industrielle intégrée  est prévu au mois de décembre prochain.

L’exploitation des installations du parc industriel de Diamniadio va démarrer au mois de décembre 2017. L’annonce est du directeur général de l’Agence d’aménagement et de promotion des sites industriels (Aprosi) qui s’exprimait hier, mercredi 27 septembre, en marge  d’une visite de terrain dans le site industriel de Diamniadio, en compagnie des investisseurs chinois qui participaient  au 3e forum investir en Afrique qui s’est tenu à Dakar du 25 au 27 septembre.
 
« Je pense que cela a été un pari réussi, les installations sont prêtes et  vont être bientôt en exploitation. Nous avons signé les contrats. Nous avons une banque  de données de plus de 40 entreprises qui sont prêtes à s’installer. Le planning est qu’à mi décembre déjà nous allons être en pleine installation. Pour le matériel, la commande a été passée. Nous avons déjà entamé le processus de formation et de recrutement avec les services de l’Etat et les agences qui sont des partenaires dans ce domaine»,fait-il savoir.
 
Selon lui, la plateforme industrielle intégrée de Diamniadio permettra de doter l’industrie sénégalaise d’un espace propre au développement des entreprises et favorable à l’accueil des investisseurs et à la création massive d’emploi.
 
De son côté, Mountaga Sy, directeur général de l’Agence de promotion et des investissements et des grands travaux (Apix) a confié que des entreprises chinoises  Tunisiennes et Sénégalaise  seront les premières à opérer au parc industriel de Diamniadio. « En peu de temps, nous avons eu à opérer à des réservations par des entreprises sénégalaises et chinoises. La Cgcop qui a investi au Sénégal, va s’installer définitivement dans notre pays pour produire des tuyaux Pvc. Une entreprise d’assemblage tunisienne, Patisen et d’autres viendront opérer », indique-t-il.
 
Mountaga Sy estime d’ailleurs que la création d’entreprise est réellement un fait concret avec des délais raccourcis et des incitations fiscales adaptées. «Le Sénégal a démontré son attractivité, parce que nous avons un cadre juridique et fiscal stabilisé. Nous avons des infrastructures physiques pour accueillir les investisseur», se réjouit-il.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*