Amsatou Sow Sidibé attaque Cheikh Tidiane Gadio devant le Conseil constitutionnel

C’est la première affaire de ces élections législatives. La professeure Amsatou Sow Sidibé, tête de liste de la « Coalition 3ème voie politique / Euttou Askan Wi » vient de déposer devant le Conseil constitutionnel un recours en contestation relative à cette appellation.

En effet, d’aprés nettali, Cheikh Tdiane Gadio, ancien ministre des Affaires étrangères sous le régime de Me Wade, a introduit dans le libellé de la coalition qu’il dirige « l’expression 3ème voie ».

Pour l’ancienne candidate à la présidence de la République (2012), « cela crée une confusion dans l’esprit des électeurs et peut porter préjudice à notre coalition ».

La première sénégalaise agrégée de Droit demande aux 07 sages du Conseil constitutionnel de « bien vouloir faire cesser cet état de fait, dans le souci d’un bon déroulement des élections ».

Pour sa part, le Dr Gadio a posé ce lundi 12 juin le premier acte de sa pré-campagne électorale en lançant les activités de « Sénégal Day Dém (Pôle alternatif de la troisième voie) ».

Cette coalition regroupe quelques leaders de mouvements, notamment la sociologue Fatou Sow Sarr, le maire de Sokone, Moustapha Guèye dit « Petit Guèye », entre autres.

« Notre liste est totalement indépendante, c’est pourquoi nous avons choisi la troisième voie », a affirmé à cette occasion Cheikh Tidiane Gadio.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*